Raufoss Canada annonce un investissement de 49 M$ qui créera 60 nouveaux emplois dans la transformation de l'aluminium d'ici 2020

Des retombées concrètes de la Stratégie québécoise de développement de l'aluminium

MONTRÉAL, le 18 juill. 2016 /CNW Telbec/ - L'usine spécialisée dans la production de pièces de suspension d'automobiles en aluminium forgé Raufoss Canada a annoncé la semaine dernière un important projet de 49 millions de dollars sur trois ans qui lui permettra de moderniser et d'augmenter la capacité de production de son usine de Boisbriand. AluQuébec, la Grappe industrielle de l'aluminium du Québec, tient à souligner l'importance de cet investissement structurant qui s'inscrit dans le cadre de la Stratégie québécoise de développement de l'aluminium lancée en 2015. Le projet confirme la volonté affirmée du gouvernement  du Québec de doubler la transformation de l'aluminium au Québec sur un horizon de dix ans, un objectif commun du gouvernement et d'AluQuébec.

FAITS SAILLANTS

Raufoss Canada bénéficiera d'un prêt sans intérêt de 7 millions de dollars du programme ESSOR administré par Investissement Québec et le ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation (MESI). L'annonce a été effectuée par le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et par la ministre du MESI, Dominique Anglade, dans le cadre de leur toute récente mission en Allemagne.

L'investissement permettra de maintenir les emplois actuels de l'usine et d'en créer environ 60 autres entre 2018 et 2020. Le projet démontre la pertinence de l'approche du gouvernement et d'AluQuébec d'investir des efforts soutenus dans le segment du matériel de transport, un créneau ou les caractéristiques de légèreté, de solidité et de durabilité de l'aluminium en font un choix naturel et écologique.

CITATION

« Le choix de Raufoss Canada pour cet investissement par sa société mère Newman Aluminium, qui compte 13 usines dans sept pays, n'est pas étranger à l'environnement favorable à la transformation de l'aluminium que l'on retrouve au Québec. Les transformateurs d'ici comptent sur un écosystème de centres de recherche et de formation, de transformateurs, de producteurs d'aluminium primaire et d'associations sectorielles qui sont favorables au métal gris. La Stratégie québécoise de développement de l'aluminium met à leur disposition les outils et les conditions favorables à leur succès. »

Jean-Luc Trahan,
président-directeur général, AluQuébec

À propos d'AluQuébec - la Grappe industrielle de l'aluminium du Québec

AluQuébec regroupe les producteurs, les transformateurs, les équipementiers ainsi que les centres de recherche, de développement et de formation autour de projets concrets et structurants, avec pour objectif de doubler la transformation de l'aluminium québécois sur une période de dix ans. Elle coordonne des chantiers d'affaires qui créent des synergies entre les clients-utilisateurs et les acteurs de l'industrie de l'aluminium actifs sur le territoire québécois.

 

SOURCE AluQuébec - Grappe industrielle de l'aluminium du Québec

Renseignements : Michel Bazinet, 514 905-4835, michel.bazinet@aluquebec.com

RELATED LINKS
http://aluquebec.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.