Rassemblement chez Justin Trudeau : le FRAPRU réclame qu'Ottawa investisse massivement en logement social

OTTAWA, le 13 oct. 2016 /CNW Telbec/ - Plus de 350 membres du Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) manifestent, cet après-midi, devant la résidence provisoire du premier ministre, Justin Trudeau, à Ottawa, pour réclamer une Stratégie canadienne sur le logement basée sur les droits humains et axée sur le logement social. Cette action s'inscrit dans le cadre d'un mois international d'actions menées en réaction à la tenue du 17 au 20 octobre d'Habitat III, à Quito, en Équateur. Le ministre Jean-Yves Duclos représentera le Canada à cet évènement qui discutera du calendrier de travail des différents pays pour les 20 prochaines années, en matière d'habitat et de villes durables.

Le FRAPRU revendique que la Stratégie canadienne, sur laquelle le gouvernement Trudeau consulte d'ici le 21 octobre, s'engage à reconnaître formellement le droit au logement dans une loi canadienne. Cette demande est basée sur une recommandation du Comité des droits économiques, sociaux et culturels de l'ONU qui, dans un rapport adopté le 4 mars, invite le Canada à adopter « une Stratégie nationale sur le logement fondée sur les droits humains ».

Le FRAPRU réclame également que la Stratégie investisse 2 milliards $ additionnels par année en habitation. Il justifie cette demande en s'appuyant sur des statistiques officielles démontrant que 1 552 145 ménages canadiens, dont 989 385 locataires, ont des besoins impérieux de logement. Ce chiffre n'inclut pas les sans-abri qui sont en nombre grandissant partout au pays. Son coordonnateur, François Saillant, insiste pour que « tous les investissements gouvernementaux soient dirigés vers les personnes et les familles mal-logées ou sans-abri plutôt que d'être saupoudrés dans toutes sortes d'initiatives, incluant l'accès à la propriété qui ne représente vraiment pas une urgence dans le contexte actuel ». Selon M. Saillant, les investissements doivent également être concentrés dans le financement de nouveaux logements sociaux : « Si le gouvernement Trudeau est sérieux dans sa volonté de financer du logement qui soit réellement et durablement abordable, c'est dans du logement à but non-lucratif, appartenant à la communauté, qu'il doit le faire ».

Le FRAPRU veut enfin s'assurer que le gouvernement confirme sans plus tarder la poursuite des subventions aux logements sociaux existants. Quelque 566 000 logements sociaux reçoivent toujours de telles subventions au Canada, mais ce nombre se réduit année après année. En 2015 seulement, 22 600 logements sociaux ont perdu les subventions qu'elles recevaient depuis des décennies du gouvernement fédéral. Selon le FRAPRU, la perte des subventions a des conséquences négatives sur l'accessibilité financière des logements sociaux, ainsi que sur la capacité de les remettre en bon état.

En appui aux réfugiés de Fukushima

Le FRAPRU profite par ailleurs de l'occasion pour marcher jusqu'à l'Ambassade du Japon, à Ottawa. La manifestation se veut un geste concret d'appui aux personnes et aux familles qui ont dû fuir la ville de Fukushima, en raison de l'accident nucléaire provoqué par le tremblement de terre du 11 mars 2011, mais que le gouvernement veut maintenant forcer à réintégrer leurs demeures, en leur coupant leurs allocations au logement, à partir de mars 2017. Or, des études menées par divers organismes montrent que le degré de radiation y demeure extrêmement élevé et représente un danger majeur pour la santé et la vie des personnes et des familles qui y seraient exposées.

L'action du FRAPRU s'inscrit dans une campagne internationale d'appui aux réfugiéEs de Fukushima lancée le 16 août dernier par les trois organisations internationales pour le droit à l'Habitat, lors du Forum social mondial de Montréal.

 

SOURCE Front d'Action Populaire en Réaménagement Urbain (FRAPRU)

Renseignements : François Saillant, FRAPRU, (514) 919-2843 (cellulaire), www.frapru.qc.ca, @FRAPRU

RELATED LINKS
www.frapru.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.