Ras-le-bol général de la mauvaise gestion à Saint-Sulpice

SAINT-SULPICE, QC, le 5 juin 2012 /CNW Telbec/ - Lundi soir, la séance du 4 juin du conseil municipal de Saint-Sulpice a été marquée par une manifestation de plus d'une centaine de citoyens, appuyés des six employés municipaux membres du SCFP. Le rassemblement, un événement majeur pour une ville d'environ 3500 résidants, était le résultat d'un ras-le-bol généralisé face à la gestion de la municipalité. Un nom était sur toutes les lèvres : celui de Marie-Josée Masson, la directrice générale, dont les manifestants ont réclamé en chœur le congédiement.

Depuis plus de deux ans, les employés municipaux vivent un climat de travail malsain et des relations de travail dysfonctionnelles. Ils ont sonné l'alarme à plusieurs reprises sur la non-application continuelle de la convention collective qui résulte en une accumulation de griefs coûteux pour les contribuables. Depuis, les problèmes de gestion ont débordé sur plusieurs activités de la municipalité. Les manifestants ont déploré notamment l'annulation du festival western et des activités de pétanque, de même qu'un retard excessif dans le déploiement des quais municipaux.

« Nous avons tout tenté pour ramener un climat de travail normal à la Ville. Notre dernière tentative consiste en une lettre d'entente qui réglerait 16 griefs au coût de seulement 1100 $ pour la municipalité. Cette main que nous tendons, cela fait environ trois mois que la direction la dédaigne », a expliqué Mario Lamontagne, conseiller syndical responsable de la section locale 4499 qui représente les cols bleus et cols blancs de Saint-Sulpice.

« Par son ampleur et son énergie, la manifestation de lundi soir confirme que les mauvaises relations de travail n'étaient que la pointe de l'iceberg. Maintenant, les citoyens de Saint-Sulpice se sont levés en grand nombre pour réclamer du changement. Nous les appuyons avec tout notre enthousiasme, et nous ne lâcherons pas », a conclu le conseiller syndical.

Comptant plus de 111 000 membres au Québec, le SCFP représente environ 70 % de l'ensemble des employés municipaux au Québec, soit 29 400 membres. Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants : les affaires sociales, les communications, l'éducation, l'énergie, les sociétés d'État et organismes publics, les transports aérien et urbain, le secteur mixte, ainsi que les universités.

SOURCE SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Renseignements :

SOURCE : SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Renseignements : Sébastien Goulet, cell. 438 882-3756 - sgoulet@scfp.qc.ca

Profil de l'entreprise

SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.