Rapport sur la création des Conseils des collèges et des universités - La CSQ accueille avec optimisme une partie des recommandations

MONTRÉAL, le 23 mars 2017 /CNW Telbec/ - À la première lecture des rapports sur la création des Conseils des collèges et des universités, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et ses affiliés de l'enseignement supérieur  reçoivent avec intérêt les rapports rendus publics aujourd'hui par Mme Rachel Aubé, M. Guy Demers et M. Louis Lefebvre.

« Au-delà des espérances que plusieurs acteurs du milieu pourraient avoir sur la création du Conseil des collèges et du Conseil des universités, c'est la réponse que donnera la ministre Hélène David à ces rapports ainsi que le prochain budget du Québec qui démontreront le degré d'engagement du gouvernement envers l'enseignement supérieur », estime Mario Beauchemin, vice-président de la CSQ et responsable politique de l'Enseignement supérieur.

Création du Conseil des collèges et modifications au RREC

En ce qui a trait à la composition et à la mission du Conseil des collèges, la CSQ considère que les recommandations du rapport répondent dans l'ensemble aux propositions contenues dans l'avis de la Centrale, notamment en ce qui concerne la présence majoritaire des différents personnels ainsi que les modalités de nominations. Quant à la mission, on peut espérer que cet organisme contribuera à une meilleure coordination du réseau collégial favorisant sa pérennité.  Bien qu'on salue la volonté d'alléger les processus d'évaluation, il faudra voir quels mécanismes seront finalement mis en place.

« Dans l'ensemble, les modifications au RREC pourraient permettre une meilleure accessibilité aux études collégiales. Toutefois, nous nous opposons fermement  à la modification de l'article 11 du RREC qui autoriserait chaque collège à déterminer deux objectifs et standards additionnels pour les programmes techniques. Nous voulons ainsi empêcher tout rapprochement excessif de la formation technique aux besoins immédiats du marché du travail », insiste le leader syndical.

Création du Conseil des universités

Comme le suggérait la CSQ, la création du Conseil des universités permettra une meilleure planification du réseau universitaire, puisqu'il deviendra un organisme intermédiaire de coordination et de réflexion. La composition du Conseil des universités ne répond que partiellement aux recommandations de l'organisation syndicale qui aurait souhaité, entre autres, que les personnels professionnels de recherche et de soutien soient dûment représentés au sein du Conseil. De plus, il aurait été souhaitable que le concept de société civile soit davantage défini afin que tous les milieux soient représentés.

Pour le vice-président de la CSQ, « une question se pose pourtant concernant trois places réservées à des universitaires venant de l'extérieur du Québec. Pourquoi ne pas laisser ces trois sièges à des gens qui fréquentent et vivent l'université au quotidien? »

Il conclut en ajoutant que « le rapport semble, à notre satisfaction, ne pas retenir une définition restrictive du concept d'assurance-qualité. Ceci dit, l'avenir sera garant des intentions quant à l'évaluation des programmes et des projets de programmes confiés à la nouvelle commission d'évaluation de la formation universitaire ».

Pour consulter notre avis sur le Conseil des universités

Échanges avec nos membres

Cette première réaction aux deux rapports sera suivie d'échanges et d'analyses avec nos affiliés et nos membres des réseaux collégial et universitaire. Il est certain que nous resterons aux aguets quant aux prises de position du gouvernement en termes de projets de loi et de budget.

Profil de la CSQ en enseignement supérieur

La CSQ regroupe sept syndicats universitaires représentant plus de 3 500 membres qui sont des professionnels de recherche, des chargés de cours de même que du personnel d'encadrement et de soutien. Au collégial, la Fédération des enseignantes et enseignants de cégep (FEC-CSQ), la Fédération du personnel de soutien de l'enseignement supérieur (FPSES-CSQ) et la Fédération du personnel professionnel des collèges (FPPC-CSQ) réunissent des syndicats dans l'ensemble du réseau des cégeps.

 

SOURCE Centrale des syndicats du Québec

Renseignements : Christine Marceau, Attachée de presse CSQ, Téléphone : 514 235-5082, Courriel : marceau.christine@lacsq.org, Twitter : @csq_centrale


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.