Rapport sur la coopérative SABSA à Québec - La solution aux problèmes d'accès ne passe pas uniquement par les médecins

QUÉBEC, le 10 sept. 2015 /CNW Telbec/ - À l'occasion de la présentation du rapport préliminaire à propos de la coopérative de solidarité SABSA, à Québec, la députée de Taillon et porte-parole du Parti Québécois en matière de santé et d'accessibilité aux soins, Diane Lamarre, et la députée de Taschereau, Agnès Maltais, tiennent à rappeler au ministre de la Santé, Gaétan Barrette, que la solution aux problèmes d'accès aux soins de santé ne se trouve pas uniquement du côté des médecins.

En effet, les chercheurs des Équipes de soins primaires intégrées (ESPI) et leurs partenaires, dont la FIQ, estiment à 3000 par année le nombre de consultations qui pourraient être réalisées par des infirmières praticiennes spécialisées (IPS) à la clinique de Québec. Ils ajoutent que ce projet pilote, s'il était déployé de manière permanente, représenterait des économies évaluées à près de 120 000 $ par année, par clinique.

« Le Québec ne peut se priver de ses IPS; cependant, plusieurs pays développés font une bien meilleure utilisation de leurs professionnels. Nous invitons le ministre à considérer le soutien de projets tels que celui de la coopérative SABSA, qui permettent de mettre à profit les compétences et l'expérience de nombreux professionnels de la santé. Rappelons que le premier ministre, en campagne électorale, avait promis de former 2000 IPS en 10 ans; or, au rythme actuel, la réalisation de cette promesse prendra plus de 33 ans », a déclaré Diane Lamarre.

Inscription n'égale pas accès
Le rapport rendu public aujourd'hui met aussi en lumière un autre problème de notre système de santé : le fait d'être inscrit auprès d'un médecin ne garantit malheureusement toujours pas qu'on réussira à le voir lorsqu'on en aura besoin. En effet, les deux tiers des patients qui ont consulté à la coopérative SABSA ont déclaré avoir un médecin de famille.

Agnès Maltais a pour sa part tenu à remercier les acteurs locaux pour leur mobilisation; ils ont porté et réalisé ce projet, et ils se sont impliqués activement pour trouver des solutions aux problèmes d'accès à notre réseau de santé que vivent les Québécois, et plus spécifiquement certaines clientèles vulnérables. « Ces gens engagés ont pu compter sur mon appui dès le début du projet, et ils peuvent continuer à compter sur le Parti Québécois pour obtenir le soutien du gouvernement. D'ici là, nous continuerons de rappeler au ministre Barrette que les médecins sont certes des intervenants cruciaux de notre système de santé, mais ils ne sont pas les seuls. La solution aux problèmes d'accès ne passant pas uniquement par les médecins, Gaétan Barrette doit s'engager en faveur des initiatives comme la coopérative SABSA », a‑t‑elle conclu.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Antonine Yaccarini, Directrice adjointe aux relations avec les médias, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.