Rapport Ménard sur le printemps étudiant - QS demande au gouvernement Couillard de rompre avec les méthodes antidémocratiques de l'époque Charest

MONTRÉAL, le 15 mai 2014 /CNW Telbec/ - Le rapport Ménard ne saurait être plus clair quant à la responsabilité politique du gouvernement Charest lors du printemps 2012. La crise étudiante a été montée de toutes pièces et a servi de prétexte à une répression systématique et violente d'un mouvement démocratique. Les forces policières ont été utilisées contre la jeunesse à des fins politiques et Québec solidaire talonnera la ministre Thériault afin que ce rapport ne reste pas lettre morte.

« Aujourd'hui, l'arsenal juridique de même que le profilage qui empêchent la pleine expression du droit de manifester doivent disparaître. Il n'est pas normal qu'en 2014, des citoyen-ne-s qui désirent exprimer une opinion différente de celle de leur gouvernement puisse être effrayés par la répression policière. Au nom de ces centaines de milliers de personnes qui ont marché pacifiquement, ce nouveau gouvernement libéral doit marquer une rupture avec l'ancien et poser des gestes concrets pour que cette crise de confiance entre la police et la jeunesse demeure une exception historique », a indiqué Amir Khadir.

SOURCE : Québec solidaire

Renseignements : Élise Tanguay | Attachée de presse de Québec solidaire, elise.tanguay@quebecsolidaire.net ou 514.216.9290

Profil de l'entreprise

Québec solidaire

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.