Rapport Gagné sur l'agglomération de Longueuil : une crise fiscale et de gouvernance sur la Rive-Sud

BROSSARD, QC, le 4 oct. 2016 /CNW Telbec/ - Les maires des villes de Brossard, de Saint-Bruno-de-Montarville et de Saint-Lambert saluent les conclusions et les observations de l'étude de l'économiste et professeur de HEC Montréal, monsieur Robert Gagné, portant sur le bilan des « fusions-défusions » municipales.

Le rapport Gagné du Centre sur la productivité et la prospérité est clair; lorsqu'on évalue les effets des « fusions-défusions » en comparant le niveau de dépenses par habitant des municipalités reconstituées avant les fusions et celui observé après les défusions, Boucherville, Brossard, Saint-Bruno-de-Montarville et Saint-Lambert sont les grandes perdantes.

Par exemple, la Ville de Brossard dépensait 26 % de moins que la moyenne des municipalités de même taille avant les fusions tandis qu'à la suite des défusions, elle dépassait ce niveau de l'ordre de 19 %. Pour Saint-Bruno-de-Montarville, Saint-Lambert et Boucherville, celles-ci ont vu leurs dépenses croître pour atteindre respectivement 48 %, 32 % et 64 % de plus que la moyenne des villes de même taille, selon l'étude.

« Brossard est à un moment crucial de son développement. De grands projets de  transport collectif et de développement urbain vont transformer notre ville. On ne pourra développer notre territoire à son plein potentiel et répondre aux besoins de nos citoyens avec un tel fardeau fiscal », a affirmé le maire de Brossard, monsieur Paul Leduc.

Le maire de Saint-Bruno-de-Montarville a précisé que les citoyens de sa municipalité étaient désavantagés par rapport aux villes voisines qui ne sont pas dans l'agglomération de Longueuil. L'absence de transparence quant à la gestion de l'Agglomération et le manque de collaboration entre l'administration longueuilloise et les directions des municipalités liées est inacceptable. « Les services partagés avec l'Agglomération coûtent plus cher comparativement aux services obtenus par les citoyens voisins évoluant dans une MRC. L'Agglomération de Longueuil étouffe financièrement les Montarvillois et Montarvilloises », a ajouté monsieur Martin Murray, maire de Saint-Bruno-de-Montarville.

Pour Saint-Lambert, la conjoncture financière de l'Agglomération de Longueuil rend difficile la saine gestion des dépenses publiques de la municipalité. « Les Lambertois et Lambertoises réclament plus d'équité. L'Agglomération doit être réformée tant au chapitre de son financement que de sa gouvernance », a précisé monsieur Alain Dépatie, maire de Saint-Lambert.

Il y a 18 mois, les municipalités reconstituées ont amorcé leurs démarches afin d'exiger du Gouvernement du Québec une réforme de la gouvernance de l'Agglomération de Longueuil. Il est évident que les citoyens des villes reconstituées paient trop pour Longueuil.

Les maires des municipalités reconstituées sont ouverts aux recommandations proposées par Robert Gagné. Ces recommandations assureraient une plus grande transparence de la gestion de l'Agglomération.

 

SOURCE Ville de Brossard

Renseignements : Alain Gauthier, Ville de Brossard, 450 923-6311; Suzanne Le Blanc, Ville de Saint-Bruno, 450 645-2903; Catherine Langevin, Ville de Saint-Lambert, 450 466-3077

RELATED LINKS
http://www.brossard.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.