Rapport du vérificateur général: "Un rapport accablant: le maire Tremblay
doit agir." - Louise Harel

MONTRÉAL, le 18 mai /CNW Telbec/ - "Ce rapport est accablant et décrit la mal administration dont les Montréalais ont ras-le-bol. Ce qui est choquant et troublant, c'est l'extrême banalisation du geste posé par le directeur général de la Ville de Montréal, Louis Roquet, à l'égard de TELUS. En transférant des sections du document confidentiel à un fournisseur de la Ville maintenant sous enquête, Monsieur Roquet a commis une faute grave et lourde de conséquence et il doit s'expliquer devant les membres du Conseil", a déclaré la chef de l'Opposition officielle, Louise Harel.

"La désinvolture dont fait preuve Monsieur Roquet en prenant à la légère le rapport du vérificateur général, qui soulève pourtant des irrégularités fort inquiétantes, n'est rien pour rassurer les Montréalais sur la gestion de leur ville", a-t-elle poursuivi.

"Notre confiance et celle des Montréalais est ébranlée et le maire Tremblay doit agir immédiatement pour rétablir cette confiance. C'est pourquoi j'ai sollicité une rencontre avec lui dès que possible, afin de discuter de la crédibilité entachée du directeur général et des moyens d'y remédier", a ajouté Louise Harel.

Des constats troublants

Le rapport annuel du vérificateur général fait état de constats troublants. En effet, comment expliquer qu'un contrat aussi stratégique pour la sécurité publique que celui de la surveillance du quartier général du Service de police de la Ville de Montréal n'ait fait l'objet d'aucun examen approfondi des membres du conseil de ville? Le dossier de BCIA soulève encore de nombreuses questions et l'administration Tremblay doit rendre des comptes aux élus de l'Opposition.

Quant au chapitre sur le contrat de services de télécommunications octroyés à TELUS, nous apprenons que ce dossier a été transféré à la police, s'ajoutant ainsi aux autres enquêtes de police qui touchent déjà l'administration Tremblay. Le vérificateur général révèle d'importantes failles, notamment dans la planification, dans la détermination des besoins de la Ville ainsi que dans l'information communiquée aux élus lors de l'étude du contrat.

"La façade de renouveau et de transparence a volé en mille miettes. Je demande au maire de Montréal d'assumer son leadership et de prendre les actions qui s'imposent pour ramener la confiance des citoyennes et citoyens envers l'administration municipale", a conclu Louise Harel.

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la chef de l'Opposition officielle

Renseignements : Renseignements: Marie-Hélène d'Entremont, Attachée de presse, Cabinet de la chef de l'Opposition officielle, Bureau: (514) 872-2934, Cell.: (514) 247-0446

Profil de l'entreprise

Ville de Montréal - Cabinet de la chef de l'Opposition officielle

Renseignements sur cet organisme

Communiqués Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.