Rapport du vérificateur général : la Ville intelligente dans une impasse

MONTRÉAL, le 16 juin 2015 /CNW Telbec/ - Marc-André Gadoury, porte-parole de Projet Montréal en matière de ville intelligente, a réagi au rapport déposé par le vérificateur général au sujet de la Ville intelligente. « Le rapport du vérificateur général démontre que la Ville improvise dans ce dossier. Son constat est clair : le service des technologies de l'information (STI) n'a pas actuellement la capacité de remplir sa mission », affirme-t-il.

Depuis 2004, trois études ont relevé des lacunes importantes dans la structure organisationnelle et un manque de maturité de la Ville en matière de technologies de l'information (TI). « L'administration actuelle était donc au courant de ces lacunes, mais elle s'est tout de même lancée dans le projet de Ville intelligente, engageant d'importantes sommes dans le projet sans que les lacunes aient été corrigées et sans stratégie globale ni d'orientation claire, ajoute Marc-André Gadoury. En avril dernier seulement, des emprunts totalisant plus de 99 millions de dollars ont été votés pour le STI. Dans le contexte de rigueur budgétaire actuel, il est irresponsable d'investir autant sans s'être d'abord assuré d'une utilisation efficace et efficiente de cet argent public. »

Dans son rapport, le vérificateur général identifie plusieurs risques résultant des déficiences du cadre de gouvernance des TI, notamment le risque que les infrastructures et applications deviennent rapidement désuètes et que la Ville de Montréal ne puisse profiter pleinement des innovations technologiques disponibles. « La Ville a renouvelé, à coût de dizaines de millions de dollars, les licences Windows 7 et Office 2013 alors que le support technique pour ces logiciels s'est terminé il y a quelques mois. On court donc le risque que ces programmes deviennent désuets aussitôt qu'ils auront été implantés », ajoute M. Gadoury. 

Selon le leader de Projet Montréal, l'administration Coderre a échoué, jusqu'à maintenant,  à favoriser l'implication du citoyen dans la prise de décisions et dans les mécanismes de communication. « La Ville intelligente doit permettre d'intégrer une approche dynamique, interactive et participative dans l'information et les services livrés aux citoyens. Or, à part quelques applications lancées à gauche et à droite, aucune amélioration n'a été apportée à ce niveau. Dans la situation actuelle, je ne vois pas comment la Ville sera en mesure d'inclure le citoyen dans la prise de décisions et de livrer des services plus intelligents. Il est pourtant urgent d'aller dans cette direction », conclut-il.

 

SOURCE Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal

Renseignements : Marie-Eve Gagnon, Attachée de presse, Cabinet de l'opposition officielle, 514 872-0247 / 514 516-3120, marie-eve.gagnon@ville.montreal.qc.ca

LIENS CONNEXES
ville.montreal.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.