Rapport du Protecteur du citoyen - Les coupures des libéraux font mal aux Québécois, constate la CAQ

QUÉBEC, le 29 sept. 2016 /CNW Telbec/ - « Les libéraux viennent de recevoir ce matin leur pire bulletin de gestion gouvernementale depuis longtemps! » C'est ce qu'a conclu le critique de la Coalition Avenir Québec en matière de justice, Simon Jolin-Barrette, à la suite du dévoilement du rapport du Protecteur du citoyen, jeudi matin.

Ce que la CAQ dénonce depuis des mois et des mois vient d'être confirmé et entériné par la Protectrice du citoyen, Raymonde Saint-Germain : le gouvernement Couillard a coupé sauvagement dans les services directs à la population au lieu de s'attaquer à la bureaucratie. Résultat : le Québec est paralysé par des délais d'attente grandissants et les Québécois se voient privés de certains services essentiels. Le premier ministre Couillard doit agir immédiatement pour donner suite aux constats accablants émis par le Protecteur du citoyen, a pressé Simon Jolin-Barrette.

« C'est un bulletin désastreux pour les libéraux. Les impacts des compressions budgétaires cumulées sur certains services directs offerts ont été hautement sous-estimés. La principale stratégie du gouvernement depuis plus de deux ans, celle de couper aveuglément dans les services directs, s'avère un échec sur toute la ligne. Que ce soit en éducation, en santé ou en justice, les délais pour obtenir un service s'allongent. 22 à 26 mois pour inscrire un enfant qui présente un trouble de l'autisme à un centre de réadaptation, 22 mois pour accéder aux tribunaux administratifs, accès difficile aux services de santé spécialisés : voilà ce qu'est devenu le Québec sous le monopole libéral. C'est révoltant », a fustigé le député de Borduas.

Le porte-parole de la CAQ en matière de santé, François Paradis, a pour sa part qualifié le rapport de Mme Saint-Germain de « véritable cri d'alarme » pour l'accès des citoyens au système de santé. Une chose est certaine : la réforme structurelle mise en place par les libéraux est décousue, mal orchestrée et a réduit la qualité des services offerts. « Les réformes Barrette se sont traduites par un nivellement des services par le bas, notamment en matière de soutien à domicile. Les problèmes d'accès aux services demeurent, des services sont coupés et le gouvernement n'en fait clairement pas assez pour nos aînés. Il devrait agir dès maintenant plutôt que d'envoyer une députée libérale faire le tour des CHSLD » a déclaré François Paradis.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Samuel Poulin, Attaché de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-254-3754, samuel.poulin@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.