Rapport du Protecteur du citoyen - La CAQ exige deux bains par semaine en CHSLD pour les aînés qui le peuvent et le désirent

QUÉBEC, le 1er févr. 2017 /CNW Telbec/ - « Le ministre Gaétan Barrette ne peut plus faire semblant que tout va bien dans les CHSLD. Ce n'est pas la première fois qu'on sonne l'alarme ! Pour nous, c'est clair : nos aînés méritent deux bains par semaine », a indiqué le porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière de santé, François Paradis.

Dans un rapport accablant dévoilé hier, le Protecteur du citoyen révèle qu'une vingtaine de résidants d'un CHSLD de Gaspé ne reçoivent aucun bain par semaine, et ce, depuis des années. D'autres de la région sont réveillés malgré eux aux petites heures du matin pour que le personnel puisse planifier leur journée. Ces cas sont hautement préoccupants, a dénoncé François Paradis, qui demande à Gaétan Barrette de poser des gestes concrets, notamment en établissant une norme officielle, soit celle d'offrir au moins deux bains par semaine pour les aînés qui le peuvent et qui le veulent. Cette suggestion est d'ailleurs appuyée par 81 % des Québécois.

« La situation n'est plus tolérable. S'il y a bien un groupe dans notre société qui ne mérite pas un tel traitement, ce sont bien nos aînés. Pourtant, le ministre Barrette pourrait établir une norme officielle, pour tout le réseau, afin que nos personnes âgées aient le droit d'obtenir les soins et les services nécessaires. À la CAQ, on pense qu'un bain par semaine, qui constitue présentement la norme officieuse, n'est pas suffisant. Nous devons permettre aux patients hébergés dans les CHSLD qui le demandent d'obtenir un bain supplémentaire », a déclaré François Paradis.

Pour le député de Lévis, ce dossier est avant tout une question de sensibilité humaine. Nos aînés méritent respect et dignité, a-t-il insisté. Or, lorsqu'il en est question, il faut dire que Gaétan Barrette n'a jamais particulièrement brillé par ses interventions, a souligné M. Paradis. « Gaétan Barrette a déjà soutenu que de laver quelqu'un à la débarbouillette est aussi efficace qu'un bain et que les aînés qui veulent un bain additionnel devraient faire appel aux entreprises d'économie sociale pour des services d'hygiène supplémentaires. À un moment donné, assez c'est assez. L'administration d'un minimum de deux bains par semaine doit devenir une norme nationale dans nos CHSLD. Il est temps d'adapter les services offerts à nos personnes âgées et leur redonner un peu de dignité », a conclu François Paradis.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Pour voir ce communiqué en format HTML, prière d'utiliser l'adresse suivante : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/February2017/01/c8604.html

Renseignements : Samuel Poulin, Attaché de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-254-3754, samuel.poulin@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.