Rapport du commissaire à la santé et au bien-être concernant la périnatalité et la petite enfance : Un message clair envoyé au ministre Bolduc et au gouvernement Charest

MONTRÉAL, le 23 févr. 2012 /CNW Telbec/ - La Fédération des professionnelles-CSN salue le récent Rapport du commissaire à la santé et au bien-être concernant la périnatalité et la petite enfance qui vise une vision à long terme.

Le diagnostic posé porte autant sur les lacunes des services directs de première ligne, de deuxième ligne et de prévention, la mise en œuvre ardue de l'interdisciplinarité et de la collaboration intersectorielle, que sur les impacts de la pauvreté. « On souligne notamment la nécessité d'un leadership en la périnatalité et en petite enfance et d'une vision globale et à long terme afin de faire du sain développement de l'enfant une priorité sociale …et d'assurer cette priorité dans les politiques et programmes gouvernementaux. » C'est dit.

Au fil de ses douze recommandations, c'est l'ensemble des intervenants et partenaires de la société qui se retrouvent avec des devoirs.

En plus de chercher à consolider la prise en charge des clientèles 0-5 ans par les médecins de famille, le commissaire note l'importance d'augmenter la capacité d'accueil et de suivi des femmes enceintes par des sages-femmes ainsi que la capacité d'accueil des maisons de naissance, tout en favorisant une intégration harmonieuse des sages-femmes dans le réseau de la santé et des services sociaux afin de soutenir leur pratique clinique et de favoriser l'accès à leurs services d'une clientèle plus diversifiée, notamment les femmes en situation de vulnérabilité et celles provenant de communautés immigrantes ou autochtones. Le ministre Bolduc doit passer de la parole aux actes.

En plus d'améliorer l'offre de service en prévention et en périnatalité, il faut rétablir une offre de services de soutien pour la clientèle universelle, qui a été délaissée au fil des ans, surtout au cours du postpartum immédiat et de la première année de vie, tout en reconnaissant aussi l'importance d'améliorer les interventions auprès des enfants et des familles vivant dans un contexte de vulnérabilité et auprès de ceux cumulant plusieurs facteurs de risque ou problèmes. Il faut donc offrir des visites postnatales à domicile à toutes les familles de nouveau-nés, ainsi que des cliniques du nourrisson sans rendez-vous pour toutes les familles comptant des enfants de moins d'un an.

C'est le gouvernement Charest au complet qui est visé par l'augmentation des efforts intersectoriels ciblant les déterminants sociaux, en particulier dans la lutte contre la pauvreté, et la création d'un comité interministériel composé de représentants de tous les ministères qui ont des responsabilités touchant les enfants et les jeunes, ainsi que d'un observatoire québécois.

C'est ainsi que nous partageons l'objectif du commissaire d'interpeller les multiples acteurs qui doivent conjuguer leurs efforts pour optimiser l'offre des services en la périnatalité et la petite enfance dans l'optique de répondre à la priorité sociétale qu'est et doit demeurer l'enfant…

La Fédération des professionnèles-CSN représente 8000 membres, notamment des intervenants de première ligne, des intervenants sociaux, des intervenants en prévention, ainsi que des sages-femmes.

SOURCE FEDERATION DES PROFESSIONNELES (FP-CSN)

Renseignements :

SOURCE : FÉDÉRATION DES PROFESSIONNÈLES-CSN

Pour informations :

Michel Tremblay
Président, FP-CSN
Cellulaire : 514 893-8346


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.