Rapport de l'enquête administrative à la suite de l'arrêt des procédures dans le dossier SharQc | La directrice des poursuites criminelles et pénales le rend public

QUÉBEC, le 13 déc. 2016 /CNW Telbec/ - La directrice des poursuites criminelles et pénales, Me Annick Murphy, rend public le rapport de l'enquête administrative confiée à monsieur Jean Lortie à la suite de l'arrêt des procédures dans le dossier SharQc, conformément à son engagement réitéré le 17 novembre dernier.

« L'analyse des éléments recueillis dans le cadre de l'enquête administrative permet de conclure qu'aucun procureur n'a voulu cacher l'existence d'un élément de preuve. Par ailleurs, la responsabilité de la divulgation tardive des éléments de preuve en cause dans le jugement d'arrêt des procédures du 9 octobre 2015 ne saurait reposer sur une personne en particulier. La divulgation tardive de ces éléments de preuve s'explique plutôt par une succession d'événements impliquant différents intervenants, autant chez la poursuite que chez les policiers, à l'égard desquels l'enquête ne nous donne aucune raison de douter de leur bonne foi.

Cependant, à la lumière de l'expérience acquise dans le dossier SharQc, des conclusions de l'enquête administrative et des constats du Rapport du Comité d'examen sur la gestion des mégaprocès (rapport Bouchard), force est de constater que certaines décisions organisationnelles prises par le DPCP au cours du dossier SharQc seraient aujourd'hui différentes. D'ailleurs, plusieurs des recommandations du rapport Bouchard, dont la mise en œuvre a déjà été annoncée, répondront aux constats qui découlent de l'enquête administrative en ce qui a trait à la gestion de la poursuite dans le dossier SharQc » a déclaré Me Murphy.

Le rapport a été déposé sur le site Internet du DPCP.

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales

Le DPCP fournit, au nom de l'État, un service de poursuites criminelles et pénales indépendant, contribuant à assurer la protection de la société, dans le respect de l'intérêt public et des intérêts légitimes des victimes. Pour en savoir davantage : www.dpcp.gouv.qc.ca.

 

Source :
Me René Verret, porte-parole
Directeur des poursuites criminelles et pénales
rene.verret@dpcp.gouv.qc.ca
418 643-4085

 

SOURCE Directeur des poursuites criminelles et pénales

Renseignements : Me René Verret, porte-parole, Directeur des poursuites criminelles et pénales, rene.verret@dpcp.gouv.qc.ca, 418 643-4085


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.