Rapport de la Vérificatrice générale du Québec - « Pour remettre de l'ordre au MTQ, il faudra changer de gouvernement » - Amir Khadir

QUÉBEC, le 22 mars 2017 /CNW Telbec/ - Malgré le rapport de la Commission Charbonneau et les scandales à répétition au ministère des Transports du Québec (MTQ), le gouvernement libéral de Philippe Couillard est incapable de remettre de l'ordre dans la gestion des contrats à l'externe et ainsi empêcher les irrégularités et les abus, a déploré le député de Mercier, Amir Khadir, après avoir pris connaissance du nouveau rapport de la Vérificatrice générale du Québec (VGQ).

« Il y a bien sûr des questionnements quant à la capacité du ministre Laurent Lessard de s'occuper de certains dossiers. Nous savons qu'il est débordé, mais au-delà de sa responsabilité et de sa compétence individuelle, je pense qu'il s'agit d'un problème systémique à l'intérieur du ministère des Transports. Plusieurs ministres s'y sont cassé les dents. Il me semble maintenant évident que pour remettre de l'ordre au MTQ, il faudra d'abord changer de gouvernement », estime Amir Khadir.

Rappelons que l'an dernier le ministère des Transports a attribué 1,6 milliard $ en contrat à des entreprises privées.  Plusieurs de ces contrats de plus de 25 000$ ont été octroyés de gré à gré.  Pourtant, la VGQ rapporte encore une fois que le gouvernement est incapable de gérer adéquatement les risques, que la haute direction n'est pas à la hauteur, que le ministère manque de coordination, que la planification des travaux est déficiente et surtout, que l'expertise interne est inadéquate, ce qui peut mener à des contrôles et suivis insuffisants des contrats externes.

« On connaît le diagnostic mais, de toute évidence, la volonté politique de faire le ménage n'existe pas puisque la Vérificatrice générale fait exactement les mêmes constats que l'année dernière. Je suis obligé de dire que ce n'est pas qu'une question d'incompétence du ministre Lessard, c'est une question d'absence de volonté du gouvernement libéral de vraiment mettre de l'ordre au MTQ, le principal donneur d'ouvrage au Québec. Est-ce que cette absence de volonté s'explique par les liens concrets, démontrés par la commission Charbonneau, entre l'octroi des contrats publics et le financement des partis politiques, que ce soit le Parti québécois ou le Parti libéral? » se demande M. Khadir.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire

Renseignements : Stéphanie Guévremont, Attachée de presse, Sguevremont@assnat.qc.ca, 418-473-2579


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.