Rapport de la Protectrice du citoyen - Le gouvernement Couillard doit se ressaisir

MONTRÉAL, le 17 sept. 2015 /CNW Telbec/ - Le gouvernement Couillard échoue à offrir des services de qualité. C'est le constat que fait la Protectrice du citoyen dans son rapport publié aujourd'hui. Quoi qu'en dise le gouvernement libéral, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) observe depuis longtemps que les mesures d'austérité dans les services publics affectent directement la population.

« Gouverner le Québec comme une entreprise ne peut que produire des inégalités sociales. C'est pourtant ce que fait le gouvernement Couillard en prenant des décisions comptables aux conséquences néfastes. On souhaite tous une saine gestion des fonds publics, mais à le faire de la sorte, au détriment de la population, il en résulte des dérapages importants », affirme Louise Chabot, présidente de la CSQ.

Les compressions affectent la population

La Protectrice dessine un portrait peu flatteur de plusieurs ministères. Elle souligne, notamment, une hausse des plaintes dans le réseau de la santé et des services sociaux, concernant entre autres des coupes de services et des frais abusifs. À cela, s'ajoute un sous-investissement dans certains services de première importance, qui entraîne des conséquences néfastes dans les services à domicile et en santé mentale. De plus, elle indique que les services aux élèves en difficulté devraient être beaucoup mieux adaptés à leurs besoins. Et ce n'est là qu'un maigre échantillon des ravages causés par les compressions draconiennes.

Déresponsabilisation de l'État

Autre élément important : la Protectrice du citoyen indique que la sous-traitance fait place au non-respect des normes de qualité et de livraison de services. « Ce n'est ni plus ni moins qu'un bar ouvert : le gouvernement ne s'assure pas que ses sous-traitants livrent la marchandise pour laquelle ils sont payés. Il se déleste de ses responsabilités. Et c'est le constat que le privé n'est pas la voie à emprunter et qu'il n'y a là aucun bénéfice pour la population ! », estime Louise Chabot.

Selon elle, le gouvernement Couillard doit vite se ressaisir. « Les services publics ne peuvent être soumis à une logique marchande où le profit prime sur l'humain. De par sa nature, le secteur public est le seul à pouvoir offrir de tels services et contrer, par le fait même, les inégalités sociales. Le gouvernement doit rapidement prendre acte du constat de la Protectrice du citoyen et instaurer les mesures qui s'imposent ! »

Profil de la CSQ

La CSQ représente plus de 200 000 membres, dont près de 130 000 font partie du personnel de l'éducation. Elle est l'organisation syndicale la plus importante en éducation et en petite enfance au Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services de garde, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.

 

SOURCE CSQ

Renseignements : Christine Marceau, Attachée de presse CSQ, Téléphone : 514 235-5082, Courriel : marceau.christine@csq.qc.net; Twitter : @csq_centrale


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.