Rapport de la commission Robillard - Quatre millions de dépenses inutiles

QUÉBEC, le 31 août 2015 /CNW Telbec/ - À la suite de la publication, aujourd'hui, du nouveau rapport de la Commission de révision permanente des programmes, présidée par Lucienne Robillard, le député de Sanguinet et porte-parole du Parti Québécois pour le Conseil du trésor, Alain Therrien, a de nouveau dénoncé la torpeur dans laquelle est enlisé le gouvernement libéral; celui-ci semble en effet incapable de prendre quelque décision que ce soit en lien avec les recommandations formulées par un comité qu'il a lui-même créé.

« Le gouvernement a le rapport Robillard entre les mains depuis le mois de juin. Aujourd'hui, le président du Conseil du trésor, Martin Coiteux, nous dit que la seule décision qui a été prise jusqu'à maintenant concerne la création de nouvelles structures et de comités ministériels. Je pense que le gouvernement n'avait pas besoin de payer des millions de dollars pour en arriver là. Soit le gouvernement ne veut pas annoncer qu'il rejette l'essentiel des recommandations de Mme Robillard pour la deuxième fois, soit le caucus libéral cache certaines dissensions », a déclaré le député de Sanguinet.

De façon fort surprenante, le rapport rendu public ce matin propose de remettre la gestion de l'impôt des entreprises québécoises entre les mains d'Ottawa. « Il est exact de dire que depuis que le gouvernement libéral a transformé le ministère du Revenu en agence, les frais d'administration augmentent sans cesse. Mais la solution ne doit en aucun cas passer par un transfert de responsabilité; on doit plutôt travailler à ramener la performance chez Revenu Québec. Le contrôle de notre politique fiscale est un levier économique très important qu'il n'a jamais été question d'abandonner. Si Philippe Couillard va de l'avant avec cette proposition, qu'il soit prévenu qu'il en fait d'emblée un enjeu électoral majeur pour 2018 », a ajouté Alain Therrien.

La commission Robillard recommande par ailleurs de libéraliser le commerce du vin et des spiritueux. « LA SAQ doit améliorer sa performance, en donner plus aux Québécois. Pour y arriver, la solution ne passe certainement pas par une hausse des taxes », a poursuivi le porte-parole.

« Le gouvernement a beau dire qu'il analysera minutieusement et sérieusement les pistes avancées par Lucienne Robillard, on sait d'ores et déjà qu'il s'apprête, encore une fois, à tabletter un rapport. Pourquoi, au juste, avoir dépensé tout cet argent? Il semble de plus en plus évident que la commission Robillard représente en fait la première dépense inutile pouvant être éliminée », a conclu Alain Therrien.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Antonine Yaccarini, Directrice adjointe aux relations avec les médias, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.