Rapport de la Commission Godbout - L'APCHQ s'inquiète de la fin du remboursement de la TVQ pour habitation neuve

MONTRÉAL, le 15 sept. 2015 /CNW Telbec/ - L'Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ) s'inquiète de la proposition de la Commission Godbout de mettre fin au remboursement de la TVQ pour habitation neuve. Bien qu'elle partage avec le gouvernement l'objectif d'optimiser la fiscalité québécoise, l'APCHQ craint que cette proposition ait au contraire de lourdes conséquences sur le secteur de l'habitation. Elle demande donc au gouvernement de rejeter clairement l'idée de mettre fin au remboursement de la TVQ, et ce, pour deux raisons.

D'abord, parce que l'accès à la propriété pour les jeunes familles est un enjeu de taille au Québec. En effet, seulement 61 % des ménages québécois sont propriétaires, soit 10 % de moins que la moyenne des provinces canadiennes. « Déjà difficile à combler, ce retard risquerait de perdurer avec l'abolition du remboursement de la TVQ pour habitation neuve », affirme le directeur des communications de l'APCHQ, François-William Simard.

Ensuite, parce que les dépenses liées au marché de l'habitation neuve représentent près de 8 milliards de dollars annuellement et que celles-ci contribuent largement aux coffres des différents paliers gouvernementaux. La fin du remboursement de TVQ risquerait donc fortement de diminuer la construction d'habitations neuves, privant ainsi le gouvernement de sommes considérables en taxes directes et indirectes.

« Nous sommes conscients que tous les secteurs de l'économie doivent faire leur part afin de rééquilibrer l'état des finances publiques, mais cela doit se faire de façon pragmatique. Il est essentiel d'aider les jeunes familles voulant devenir propriétaires en plus de soutenir le marché de l'habitation neuve qui contribue à l'économie québécoise. C'est pourquoi nous espérons que le gouvernement rejettera cette recommandation de la Commission Godbout », conclut M. Simard.  

Soulignons qu'actuellement, pour une maison neuve de 250 000 $, l'acheteur québécois doit débourser 20 000 $ en taxe provinciale tandis que l'acheteur ontarien ne doit en débourser que 5 000 $.

 

À propos de l'APCHQ
Fondée en 1961, l'APCHQ est un organisme privé à but non lucratif qui a pour mission de faire valoir et développer le professionnalisme de ses 17 000 entreprises membres réunies au sein de 15 associations régionales. Grâce à son offre de services techniques, juridiques, administratifs et de formation ainsi qu'à ses interventions gouvernementales et publiques, l'APCHQ contribue à ce que ses membres puissent accroître leurs compétences et évoluer dans un environnement hautement compétitif. En outre, à l'occasion du renouvellement des conventions collectives de l'industrie de la construction, l'APCHQ a le mandat de négocier au nom de 14 500 employeurs du secteur résidentiel.  

 

SOURCE Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ)

Renseignements : Jean-Sébastien Lapointe, Conseiller en communications et en relations publiques, APCHQ, Tél. : 514 353-9960 poste 369, Cell. : 514 771-5038, jean-sebastien.lapointe@apchq.com

RELATED LINKS
http://www.apchq.com/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.