Rapport annuel du maire sur la situation financière du Sud-Ouest - Gestion rigoureuse et amélioration de la productivité

MONTRÉAL, le 2 sept. 2015 /CNW Telbec/ - Le maire Benoit Dorais a déposé au conseil d'arrondissement de septembre le Rapport annuel du maire sur la situation financière de l'arrondissement du Sud-Ouest. En plus de présenter les résultats financiers de 2014 et de brosser un portrait des grandes lignes de l'exercice 2015, le document expose les orientations budgétaires de l'exercice 2016.     

« Comme par les années passées, la qualité de vie, la lutte à la pauvreté, le développement durable, les activités culturelles et sportives, l'animation de l'espace public et la préservation de notre patrimoine sont au cœur de nos actions », a tenu à préciser le maire de l'Arrondissement et chef de la 2e opposition à l'Hôtel de Ville, Benoit Dorais. « Ce qui doit aller de pair avec une gestion serrée et une amélioration de la productivité », a-t-il ajouté.

L'année 2014, une année de consolidation

En 2014, l'Arrondissement disposait d'un budget de fonctionnement de 55 M$ comprenant une cible de recettes de 3,9 M$. Grâce à un hiver moins neigeux (211 cm par rapport à une moyenne de 240 cm au cours des dix dernières années), ainsi qu'à une baisse significative des charges sociales, le Sud-Ouest a enregistré des dépenses inférieures de 1,2 M$ à ce qui avait été prévu. Quant aux recettes, un excédent de 2,8 M$ a été accumulé, provenant essentiellement de l'occupation du domaine public et de permis de construction. L'année financière s'est ainsi terminée avec un surplus net de 3,9 M$

« Pour une municipalité ou un arrondissement, tout comme pour une institution financière ou une entreprise, se doter de réserves relève du même principe de bonne gestion que lorsqu'un individu épargne en vue de coups durs ou d'une perte d'emploi. C'est pourquoi nous avons profité de ces bons résultats pour garnir nos réserves et ainsi faire face à la diminution de notre dotation budgétaire et à d'éventuels aléas. À titre d'exemple, nos réserves nous ont permis, ces dernières années, de hausser le nombre d'activités culturelles; d'implanter de nouvelles patinoires extérieures; de mettre en place un important plan d'intervention pour contrer la propagation de l'agrile du frêne et protéger ainsi notre patrimoine arboricole; et d'implanter progressivement depuis juin 2013 la collecte des résidus de table », a précisé le maire Dorais.

Au chapitre des immobilisations, l'Arrondissement disposait d'un budget d'investissements (PTI) de 5,2 M$ auquel s'ajoutaient 10,3 M$ provenant de subventions gouvernementales, de financement de différents programmes municipaux et de sommes reportées, pour un total de 15,5 M$.

Nos principaux investissements :

  • 5,9 M$ dédiés aux parcs : mise en place d'installations électriques au parc Ignace-Bourget, aménagement du terrain de soccer et football au parc De La Vérendrye (complété en 2015), réaménagement des parcs de la Ferme- Brodie et Herb Trawick (débutés à l'été 2013);
  • 2,6 M$ pour les infrastructures routières, l'apaisement de la circulation, du mobilier urbain et du verdissement;
  • 6,4 M$ pour la rénovation et le remplacement du système de réfrigération de la glace de l'aréna Saint-Charles (à être complétés d'ici l'automne), la mise aux normes du système de ventilation et de climatisation de la maison de la culture Marie-Uguay, les travaux de reconstruction du chalet du parc Ignace-Bourget, la réfection de la toiture du centre Saint-Zotique, et les travaux touchant l'accessibilité universelle dans les toilettes du complexe récréatif Gadbois;
  • 800 000 $ pour l'achat de nouveaux véhicules de déneigement et de propreté plus économiques et performants.  

L'année 2015, dans la poursuite de nos objectifs       

Le budget de fonctionnement du Sud-Ouest pour 2015 a été établi à 56,7 M$, incluant des recettes estimées à 2,6 M$. À ce jour, le Sud-Ouest prévoit terminer l'année avec des dépenses supérieures aux prévisions de 800 000 $ en raison notamment d'un hiver froid ayant nécessité de nombreuses interventions d'épandage de fondants et d'abrasifs. Ce montant devrait cependant être compensé en partie par un dépassement des recettes de 800 000 $. L'Arrondissement estime pouvoir terminer l'année financière avec un budget équilibré au 31 décembre prochain.

En 2015, de nouveaux projets ont été mis de l'avant, dont plusieurs en culture dans les parcs et espaces publics. « Le partenariat entre le Théâtre Paradoxe et la maison de la culture Marie-Uguay, la venue de Dare-Dare près du parc-école Victor-Rousselot, et des collaborations avec Films noirs au Canal et l'écosculpteur Alain Cadieux au parc des Corroyeurs sont autant de manifestations concrètes de notre Politique culturelle », a mentionné le maire Dorais. Deux campagnes majeures de sensibilisation ont été lancées : Tout doux dans ma rue, visant le respect de la limite de vitesse fixée à 30 km/h dans près de 90 % de nos rues, et La propreté, une question de fierté, visant une prise en charge collective de la hausse de la propreté dans l'arrondissement. « Ces campagnes ont retenu l'attention du public, mais elles ont surtout porté fruit. Nous poursuivrons assurément sur notre lancée », a-t-il ajouté. Par ailleurs, l'implantation de la collecte des résidus alimentaires devrait être étendue à 5 000 portes dans Pointe-Saint-Charles cet automne.

En matière d'immobilisations, l'Arrondissement dispose en 2015 d'un budget d'investissements (PTI) de 6,3 M$, auquel s'ajoutent 11,3 M$ en subventions, reports et programmes divers pour un total de 17,6 M$. « Les parcs demeurent une priorité. Nous y aurons consacré 4,4 M$ d'ici la fin de l'année, affectés principalement à la réfection des jardins communautaires Petite-Bourgogne, à l'installation de jeux d'eau aux parcs Curé-Albert-Arnold et Oscar-Peterson, au remplacement des aires de jeux des parcs Ignace-Bourget et Clifford et à la mise aux normes de l'éclairage de la piscine Sir-George-Étienne-Cartier. Des travaux majeurs débuteront également au parc Oscar-Peterson cet automne et  des appels d'offres seront préparés pour l'aménagement du parc Madeleine-Parent et du square Saint-Patrick.

Un montant de 3,9 M$ dont une partie provient de la Ville centre est affecté à la réfection routière, aux mesures d'apaisement de la circulation et au verdissement. De plus, 7,8 M$ sont présentement consacrés à des travaux de réfection des immeubles et 1,1 M$ à l'achat de véhicules et de mobilier urbain.

Les orientations budgétaires 2016

« Afin de présenter un budget équilibré, sans effectuer de coupures dans ses services, nous puiserons dans nos réserves. Ce choix budgétaire assurera notre population que le compte de taxes suivra l'inflation. Nous poursuivrons également l'optimisation de nos opérations, tout en favorisant l'atteinte de gains de productivité. Certains objectifs du Plan quinquennal de la main-d'œuvre 2014-2018 de la Ville centre seront partiellement mis en place, et la révision des services et de l'organisation du travail contribuera à la saine gestion des fonds publics qui nous sont confiés », a conclu le maire Dorais.

Le conseil de l'arrondissement du Sud-Ouest présentera son budget 2016 dans le cadre d'une séance extraordinaire qui se tiendra le 30 septembre à 19 h, au 2e étage de la mairie d'arrondissement située au 815, rue Bel-Air. Les citoyens sont invités à y assister. Les séances du conseil d'arrondissement sont également accessibles en webdiffusion en direct. Tous les documents financiers peuvent être consultés sur le site Internet de l'Arrondissement.

 

SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement du Sud-Ouest

Renseignements : Marie Otis, Directrice de cabinet, 514 872-4061 ou 514 984-7333


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.