Rapport annuel 2008 du Fonds Énergie de la Ville de Montréal - Une première
année concluante permet le développement de 14 nouveaux projets en 2009

MONTRÉAL, le 16 oct. /CNW Telbec/ - Lors de sa séance du 14 octobre, le comité exécutif de la Ville de Montréal a pris connaissance du Rapport annuel 2008 du Fonds Énergie, qui révèle l'efficacité des actions entreprises en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) produites par les immeubles municipaux. Le Fonds Énergie s'adresse à tout investissement municipal (arrondissements et services corporatifs) qui génère des économies d'énergie pour l'administration.

"C'est avec enthousiasme que nous constatons que les efforts déployés par la Ville afin de réduire les GES produits par les immeubles municipaux portent fruit. Au cours de sa première année d'existence, le Fonds Énergie a contribué, à hauteur de 1,1 M$, au développement de 4 projets qui permettront une économie d'énergie récurrente annuelle de 185 000 $, et une réduction annuelle des émissions de GES estimée de 486 tonnes d'équivalent CO2. En agissant de la sorte et en proposant des actions précises pour les différents services administratifs, notre Administration assume un leadership en ce qui concerne les solutions à mettre de l'avant pour assurer un développement durable de la métropole", a déclaré le responsable de l'environnement et du développement durable au comité exécutif de la Ville de Montréal, M. Alan DeSousa.

Les réductions d'émissions de GES découlant de ces 4 projets, d'une valeur totale de 11 M$, représentent près de 50 % de l'objectif annuel pour l'ensemble des actions qui touchent les bâtiments corporatifs du plan d'action corporatif "Pour préserver le climat", adopté en 2007. Ce plan, qui repose sur douze actions, dont la première constitue la création du Fonds Énergie, permettra d'atteindre les objectifs de réduction des émissions municipales de GES de 20 % d'ici 2012, par rapport au niveau de 2002. Il s'agit d'un défi trois fois plus élevé que l'objectif canadien fixé dans le cadre du Protocole de Kyoto. Montréal est d'ailleurs la première ville canadienne à avoir demandé de ratifier le protocole de Kyoto.

De nombreux projets en développement en 2009

Le comité exécutif a également approuvé le financement de 3 nouveaux projets d'efficacité énergétique pour des immeubles municipaux, par le biais du Fonds Énergie. Ces 3 initiatives sont les projets de mise à niveau des arénas Howie-Morenz dans l'arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension et Jacques-Lemaire dans l'arrondissement de LaSalle, ainsi que le projet de mise à niveau du système de réfrigération et divers travaux sur le déficit d'entretien de l'aréna Camilien-Houde dans l'arrondissement de Ville-Marie. Le financement total représente une somme de 821 500 $. En plus de réduire les émissions de GES, ces projets d'efficacité énergétiques permettront des économies récurrentes en frais d'énergie totalisant 160 000 $.

Jusqu'à maintenant cette année, 14 projets d'efficacité énergétique pour des immeubles municipaux sont en développement dans 9 arrondissements. Ces projets permettront une économie d'énergie récurrente annuelle s'élevant à 602 500 $, ainsi qu'une réduction estimée de GES d'environ 980 tonnes.

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements : Renseignements: Valérie De Gagné, Relations avec les médias, (514) 872-6013; Source: Alan DeSousa, (514) 916-3873


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.