/R E P R I S E -- L'Association du transport écolier du Québec lance la
campagne de sécurité M'as-tu vu ?/

TROIS-RIVIÈRES, QC, le 28 janv. /CNW Telbec/ - Le président de l'Association du transport écolier du Québec, M. Gaston Lemay, a annoncé aujourd'hui, en présence de la ministre des Transports Mme Julie Boulet, les détails de la 22e campagne de sécurité dans le transport scolaire. Les activités se dérouleront du 1er au 12 février sur le thème "M'as-tu vu ?"

"Au fil des ans, l'Association du transport écolier du Québec (ATEQ) a consacré beaucoup d'énergie à promouvoir des comportements sécuritaires en présence d'autobus scolaires. Ces efforts n'auront pas été vains, puisque notre bilan routier s'améliore constamment", a affirmé M. Lemay.

"Mais, un accident peut survenir à tout moment, d'où l'importance de poursuivre le travail de prévention et de renouveler constamment notre message de sécurité. L'ATEQ constate avec enthousiasme que les écoliers et les conducteurs d'autobus scolaires retiennent bien le message et participent aux activités de la campagne. Malheureusement, les usagers de la route persistent à avoir des comportements parfois dangereux en présence d'autobus scolaires, en zone scolaire et même, dans les cours d'école", soutient le président de l'Association. C'est la raison pour laquelle l'Association du transport écolier du Québec demande aux usagers de la route de respecter le Code de la sécurité routière et de réduire la vitesse en présence d'autobus scolaires. Ils contribueront ainsi à diminuer les risques d'accidents.

Ainsi, le thème M'as-tu vu ? vise, non seulement les écoliers transportés matin et soir par autobus scolaires et leur conducteur, mais également les usagers de la route.

    
      M'as-tu vu ?, demande l'écolier aux usagers de la route qu'il rencontre
      sur le chemin de l'école et lorsqu'il s'apprête à monter ou à descendre
      de l'autobus scolaire.

      M'as-tu vu ?, demande le conducteur d'autobus aux usagers de la route
      lorsqu'il active les feux intermittents du véhicule pour faire monter
      ou descendre des écoliers.

      M'as-tu vu ?, demande l'usager de la route aux écoliers qui traversent
      devant l'autobus scolaire.
    

Matériel pédagogique

Pour les écoliers qui doivent apprendre à être responsables de leur propre sécurité, l'ATEQ a publié un 7e livre de la Collection Bubusse : Sam et Bloup font de la magie. Distribué en 35 000 exemplaires dans toutes les écoles du préscolaire et du primaire du Québec, ce livre, accompagné d'un feuillet d'animation en classe et d'une affichette, illustre les situations à risque en transport scolaire. Au surplus, chaque écolier recevra le feuillet M'as-tu vu ? comportant un message de prudence à remettre aux parents.

Dans le grand public

L'Association du transport écolier du Québec fera appel à la vigilance des usagers de la route à l'aide de l'affiche M'as-tu vu ? Cette affiche sera installée dans plusieurs lieux publics, notamment dans les services de garde en milieu scolaire, dans quelques centaines d'édifices gouvernementaux, ainsi que dans certains réseaux d'affichage (restaurants, stationnements et Village Vacances Valcartier). De grandes banderoles seront également installées dans des endroits jugés à risque pour la sécurité des écoliers. De plus, un message radiophonique sera diffusé, en collaboration avec AXA, dans plus de 27 stations du Québec.

Des partenaires indispensables et engagés

Considérant que la sécurité dans le transport scolaire est une responsabilité collective, plusieurs partenaires contribuent financièrement au succès de cette campagne de sécurité, notamment le ministère des Transports, le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport, la Société de l'assurance automobile du Québec, la Commission des transports du Québec, la Fédération des commissions scolaires du Québec, AXA et Girardin, de même que Zoom Média pour son support médiatique. Enfin, les commissions scolaires, les conseils d'établissements scolaires et les corps policiers appuient la campagne et y participent.

L'Association du transport écolier du Québec regroupe la plupart des entreprises de transport écolier de la province, à qui l'on confie, matin et soir, plus de 551 000 écoliers qui fréquentent une école publique, sans compter les élèves inscrits dans des institutions privées offrant le transport.

    
    -------------------------------------------------------------------------
                              QUELQUES CHIFFRES
    -------------------------------------------------------------------------

    Sur le transport scolaire :

    - 860 transporteurs scolaires
    - 11 000 personnes, hommes et femmes, conducteurs ou conductrices
      d'autobus scolaire et employés de garage ou de bureau
    - 9 500 autobus scolaires, incluant les autobus scolaires adaptés
    - parcourant environ un million de kilomètres par jour
    - transportant plus de 551 000 écoliers, soir et matin (Données pour
      2008-2009)
    - c'est-à-dire près de 63 % des 880 000 élèves inscrits dans une
      commission scolaire, sans compter les élèves transportés inscrits dans
      des institutions privées n'ayant pas d'entente de service avec une
      commission scolaire.

    Sur l'Association du transport écolier du Québec :

    - représente près de 90 % de l'industrie du transport scolaire au Québec
    - fait la promotion de la sécurité par le biais de sa campagne annuelle
      de sensibilisation
    - offre des formations spécifiques à ses membres et leurs employés,
      notamment sur le respect des lois et règlements affectant les
      opérations de transport scolaire
    - publie La revue de l'ATEQ, des guides pratiques et des outils
      facilitant les opérations en conformité avec les lois et règlements
      auxquels sont soumis les transporteurs
    - est un des quatre membres fondateurs de l'Association internationale
      pour la sécurité du transport des jeunes (AIST)
    - offre de multiples services à ses membres, dont des services conseils,
      des plans d'assurance et de garantie d'exécution de contrats
    - a créé une mutuelle de prévention en santé et sécurité du travail qui
      est l'une des plus importantes, homogènes et performantes au Québec
    - ainsi qu'une Fondation qui vient en aide aux enfants défavorisés en
      milieu scolaire.

    En lien avec la sécurité en transport scolaire :

    Selon les statistiques de la Société de l'assurance automobile du Québec
    ------------------------------------------------------------------------

    - Depuis 1986, 0 décès d'enfant à bord d'un autobus scolaire pendant la
      période scolaire, soit depuis plus de 23 ans.
    - Depuis 1978, le nombre d'accidents impliquant un autobus scolaire,
      selon la nature des dommages et en période scolaire, a nettement
      diminué.

        ------------------------------------------------------
                   Mortel      Graves*   Légers       Total
        ------------------------------------------------------
         1978          12          42         215         269
        ------------------------------------------------------
         2008           0           5         109         114
        ------------------------------------------------------
        * Ayant nécessité l'hospitalisation d'au moins une victime
        Certaines victimes sont des occupants d'un autre véhicule impliqué

      L'ATEQ attribue en partie l'amélioration de ce bilan routier à l'action
      concertée de tous ses partenaires de sécurité dans l'organisation de la
      campagne annuelle de sécurité.

    - Selon les statistiques de la Société de l'assurance automobile du
      Québec, 1081 constats d'infraction ont été émis en 2008 au Québec pour
      omission de se conformer au signal d'arrêt obligatoire d'un autobus
      scolaire. En 2007, c'est 1109 constats qui avaient été émis. Le
      problème est donc récurrent et la situation oblige une vigilance
      constante de la part des conducteurs d'autobus et des écoliers.

    Selon les statistiques de la Ville de Montréal
    ----------------------------------------------

    - Du 1er janvier au 31 décembre 2009, 40 866 constats d'infractions ont
      été émis, sur le territoire de la Ville de Montréal, pour avoir circulé
      à une vitesse supérieure à celle permise dans une zone de 30 km/h. Ces
      données ont été recueillies sur une base de 24 heures sur 24, durant
      365 jours et couvrent toutes les zones de 30 km/h, incluant les zones
      scolaires.
    - De plus, durant la même période, 432 constats d'infractions ont été
      émis aux automobilistes pour omission de se conformer au signal d'arrêt
      obligatoire d'un autobus scolaire, aux feux intermittents ou de
      s'arrêter à plus de 5 mètres d'un autobus scolaire.
    

/AVIS AUX RESPONSABLES DE LA SECTION PHOTOGRAPHIQUE : Une photo accompagnant ce communiqué est disponible à l'adresse http://photos.newswire.ca. Ces images sont gratuites pour les représentants accrédités des médias/

SOURCE Association du transport écolier du Québec

Renseignements : Renseignements: Sylvie Robitaille, conseillère en communication, (418) 622-6544 poste 210, Sans frais: 1-877-622-6544, Cellulaire: (418) 564-0943; www.ateq.qc.ca

Profil de l'entreprise

Association du transport écolier du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.