/R E P R I S E -- Usine Stadacona de White Birch - Les travailleurs rejettent l'offre de l'employeur/

QUÉBEC, le 11 janv. 2012 /CNW Telbec/ - Les membres du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP-FTQ) de l'usine Stadacona ont rejeté dans une proportion de 91% l'offre présentée par la direction de White Birch. « Les importantes concessions demandées par l'employeur auront finalement pesé lourd dans la balance, ce qui fait que les travailleurs ont rejeté les offres » a commenté Renaud Gagné, vice-président du SCEP-Québec.

Précisons que la proposition présentée à l'usine Stadacona est moindre que celle faite aux deux autres usines du groupe en décembre dernier, offre que les travailleurs de ces usines avaient rejetée à près de 100%. Plus spécifiquement, White Birch exige que le régime de retraite de l'usine Stadacona soit terminé, ce qui impliquerait une perte de l'ordre de 45% pour les travailleurs actifs de plus de 55 ans et de 65% pour les moins de 55 ans. Pour les retraités, la terminaison du régime dans le contexte actuel entraînerait la diminution de près de 40% de leur rente. En comparaison, les offres faites à Rivière-du-Loup et Masson entraineraient une perte d'environ 25% pour les retraités et les employés encore actifs combinée à la mise en place d'un régime de retraite à prestation déterminée. Au surplus, l'employeur exige d'importantes concessions sur les clauses monétaires de même que sur le normatif (flexibilité totale dans le mouvement de main-d'oeuvre, etc.) ce qui pourrait représenter jusqu'à 21% de diminution sur la masse salariale.

Le Syndicat s'adressera dès demain au ministère du Travail afin de demander une intervention spéciale dans le dossier pour ramener l'employeur à la table de négociation.

Dans l'intervalle, les dirigeants des sections locales des trois usines White Birch ont convenu de tenir des rencontres, à compter de vendredi après-midi  pour préparer une contre-proposition syndicale. « Ce que nous voulons, c'est régler ce dossier par la négociation et nous croyons qu'il y a place à trouver une solution, si toutes les parties s'y engagent sérieusement », a indiqué M. Gagné.

Le SCEP-FTQ est le plus important syndicat dans l'industrie de la forêt et de la transformation du bois au Québec. Il est aussi affilié à la plus grande centrale syndicale, la Fédération des travailleurs et des travailleuses du Québec.

SOURCE SYNDICAT CANADIEN DES COMMUNICATIONS, DE L'ENERGIE ET DU PAPIER

Renseignements :

Source : Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP-FTQ) www.scepquebec.qc.ca
Pour information : Marie-Andrée L'Heureux, responsable des communications, SCEP-Québec, (514) 916-7373

Profil de l'entreprise

SYNDICAT CANADIEN DES COMMUNICATIONS, DE L'ENERGIE ET DU PAPIER

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.