/R E P R I S E -- Taux de présence syndicale au Québec : l'écart entre les les femmes et les hommes s'est amenuisé depuis dix ans/

QUÉBEC, le 6 mars 2015 /CNW Telbec/ - L'écart entre les femmes et les hommes, tant au regard de leur taux de présence syndicale que de leur part de l'emploi respective, s'est amenuisé au Québec entre 2005 et 2014 souligne une étude récente du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale.

« Les données compilées par le Ministère nous révèlent que la marche vers l'égalité entre les femmes et les hommes sur le marché du travail est bien engagée au Québec. C'est pour moi une source de fierté et de réussite collective », a déclaré le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. Sam Hamad.

L'étude révèle que l'écart du taux de présence syndicale entre les femmes et les hommes s'est presque entièrement résorbé en dix ans au Québec. Le taux global est ainsi passé de plus de trois points de pourcentage en 2005 (39 % pour les femmes et 42,2 % pour les hommes) à quelques dixièmes de point en 2014 (39,4 % pour les femmes et 39,8 % pour les hommes).

Il est à noter que cette hausse en faveur des femmes a été stimulée par les gains d'emploi qu'elles ont enregistrés dans le secteur public, où elles sont d'ailleurs plus nombreuses que les hommes.

Ce phénomène se constate aussi ailleurs au Canada où le taux de présence syndicale des femmes, tous secteurs confondus, a rattrapé celui des hommes entre 2005 et  2014. La présence syndicale des hommes demeure cependant plus élevée que celle des femmes dans le secteur privé et inversement dans le secteur public.

Le plus fort taux de présence syndicale en Amérique du Nord

L'étude du Ministère nous apprend également que le Québec demeure l'endroit qui affiche le plus fort taux de présence syndicale en Amérique du Nord en 2014. Celui-ci s'élève à 39,6 % ici alors qu'il se situe à 27,2 % en Ontario et à 28,7 % ailleurs au Canada. Aux États-Unis, il est de l'ordre de 12,3 %.

L'écart entre le Québec et ses voisins se remarque dans la grande majorité des divers secteurs d'activité économique. Au cours des dix dernières années, le taux de présence syndicale a peu varié d'une partie du continent à l'autre et il a suivi une tendance généralement à la baisse partout en Amérique du Nord, plus particulièrement dans le secteur privé.

Ces données sont extraites du document La présence syndicale au Québec en 2014, qui porte sur la situation observée ici et chez nos voisins entre 2005 et 2014. On peut également consulter le document Coup d'œil sur la présence syndicale au Canada et dans ses provinces, 2010 à 2014. D'autres informations statistiques sur le monde du travail au Québec sont également disponibles en ligne.

 

SOURCE Cabinet du ministre du Travail

Renseignements : Source : Salim Idrissi, Attaché de presse, Cabinet du ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, 418 643-4810; Information : Pierre Laberge, Direction des communications, Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, 418 646-0424

Profil de l'entreprise

Cabinet du ministre du Travail

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.