/R E P R I S E -- Projet de loi 10 : tout pour les structures, rien pour les services, selon l'APTS/

QUÉBEC, le 25 sept. 2014 /CNW Telbec/ - « Au cours des prochaines années, de considérables sommes d'énergie seront gaspillées à mettre en place un énième brassage de structures. Ce projet de loi de type Mammouth modifiera des organigrammes, mais ne fera strictement rien pour améliorer l'accès aux soins», déclare la présidente de l'APTS, Carolle Dubé, en réaction au projet de loi 10 modifiant l'organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux.

Le personnel du réseau a déjà joué dans ce film. «On change les acteurs, mais le scénario reste le même, ajoute Carolle Dubé. On crée des mégastructures sous prétexte de réduire le nombre de cadres et d'améliorer les services. Résultats : plus de cadres et moins de services. Créer des structures gigantesques, c'est une machine à fabriquer de l'encadrement. On l'a vu par le passé. Le ministre aurait pu trouver d'autres façons de réduire l'encadrement, notamment en réduisant le recours abusif aux statistiques, qui tue l'autonomie professionnelle de nos membres.»

L'obsession du ministre de la Santé et des Services sociaux doit être l'accès aux soins, pas le rebrassage de structures. « Cette réforme survient en pleine période de compressions majeures dans le réseau, avance la présidente de l'APTS. Le personnel est déjà à bout de souffle. Les listes d'attente débordent. Les gens attendent parfois 15 mois pour recevoir des services de base. La dernière chose dont la population et le personnel ont besoin est une réforme de cette ampleur. On n'a même pas fini de subir les contrecoups de la création des CSSS d'il y a dix ans !»

Pour l'APTS, ce projet de loi vise d'abord et avant tout à réduire toute forme d'opposition aux commandes du ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette. «Ce projet de loi donne des pouvoirs de nomination et de rémunération étendus au ministre de la Santé et des Services sociaux. Il s'octroie également le droit de nommer l'ensemble des membres des conseils d'administration des nouveaux établissements, de même que de fixer leur rémunération. Au lieu de vouloir tout diriger de son bureau, il devrait se concentrer sur l'accès aux soins», de conclure Carolle Dubé.

À propos de l'APTS

L'APTS est une organisation syndicale qui regroupe 32 000 personnes occupant des postes professionnels et techniques dans le réseau de la santé et des services sociaux, dont des technologistes médicales, des techniciennes en loisir, des archivistes médicales, des technologues en imagerie médicale, des technologues en électrophysiologie médicale, des physiothérapeutes, des ergothérapeutes, des orthophonistes, des audiologistes, des psychoéducateurs, des thérapeutes en réadaptation physique, des organisatrices communautaires, des travailleurs sociaux, des psychologues, des techniciennes en diététique, des diététistes-nutritionnistes, des intervenants en soins spirituels et des hygiénistes dentaires.

 

SOURCE : Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS)

Renseignements : Francis Boucher, conseiller en communication - Téléphone : 514.609.2906 (cell.)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.