/R E P R I S E -- L'ex-maire Robert Poirier et France Michaud reconnus coupables - « Justice est rendue, mais il faut maintenant récupérer l'argent qui nous a été collectivement volé. » - La mairesse Marlene Cordato/

BOISBRIAND, QC, le 15 sept. 2015 /CNW Telbec/ - La mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato, est satisfaite du verdict de culpabilité rendu aujourd'hui par le Tribunal à l'encontre de l'ex-maire Robert Poirier et de France Michaud, ancienne vice-présidente de la firme Roche, et veut maintenant tout faire pour récupérer l'argent volé aux contribuables.

« Le verdict de culpabilité prononcé contre l'ex-maire Robert Poirier et France Michaud constitue une grande victoire pour les citoyennes et citoyens de Boisbriand, mais il prouve en même temps qu'on s'est fait royalement voler! Le rôle de mon administration est maintenant de tenter de récupérer les sommes qui nous ont été volées collectivement », déclare la mairesse Cordato.

L'ex-maire Robert Poirier et France Michaud ont été reconnus coupables de fraude, de complot et d'abus de confiance dans l'attribution du contrat pour la construction de l'usine d'épuration des eaux usées et d'autres contrats pour la réfection de rues.

Mme Cordato tient à remercier les citoyennes et citoyens de Boisbriand qui ont cru en elle et en son équipe pendant toutes les années où elle a dénoncé les magouilles maintenant prouvées de l'ex-maire Robert Poirier.

« J'ai toujours voté contre l'attribution des contrats de l'usine d'épuration des eaux en les dénonçant du mieux que je pouvais. Nous avons sonné l'alarme sur ce que nous soupçonnions, dans le respect des lois, en espérant des résultats concrets. Durant toutes ces années, les citoyennes et citoyens nous ont entendus, ils nous ont crus et nous ont exprimé leur confiance. Je l'apprécie d'autant plus aujourd'hui avec ce verdict qui nous donne raison à tous. »

La mairesse tient maintenant à ce que justice soit rendue pour tous les contribuables de Boisbriand en récupérant les sommes payées en trop par ces vols de fonds publics savamment orchestrés.

« Je n'aurai de répit que lorsque nous aurons récupéré toutes les sommes d'argent qui ont été payées en trop pour engraisser des malfaiteurs qui ont abusé des fonds publics », conclut Mme Cordato.

Rappelons que l'actuelle mairesse, Marlene Cordato, et Patrick Thifault, un ancien conseiller municipal, sont à l'origine des dénonciations qui ont mené aux nombreuses accusations et aux procès de six personnes dans le cadre de l'Opération Marteau, menée par l'Unité permanente anticorruption (UPAC). Au final, Sylvie St-Jean, Lino Zambito, Guiseppe Zambito ont plaidés coupable et Claude Brière a été reconnu coupable par le Tribunal.

 

SOURCE Ville de Boisbriand

Renseignements : Service des communications, 450 435-1954

RELATED LINKS
http://www.ville.boisbriand.qc.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.