/R E P R I S E -- Lettre ouverte de la présidente de l'AQRP: les syndicats
doivent tenir promesse/

QUÉBEC, le 15 avr. /CNW Telbec/ - À l'approche de la fin de la période officielle de négociation entre le gouvernement et le Front commun syndical, la présidente de l'Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP), madame Madelaine Michaud, dévoile cette lettre ouverte :

"Le 20 avril prochain, les négociations entre le Front commun syndical et le gouvernement du Québec franchiront une étape importante. Dans l'optique d'un règlement éventuel entre les parties, nous souhaitons que les syndicats tiennent leur promesse faite lors des auditions de la Commission des finances publiques sur l'indexation du 2 et 3 février dernier. Le Front commun a alors promis de prioriser, dans ses pourparlers avec le gouvernement, la correction de la désindexation des régimes de retraite des secteurs public et parapublic.

En effet, lors de la commission parlementaire, le représentant du Front commun, monsieur Denis Doré, s'est dit prêt à consigner par écrit qu'au moment où la caisse des participants atteindrait un certain niveau de surplus, "l'indexation serait modifiée". Cet engagement fait d'ailleurs écho aux demandes syndicales déposées le 30 octobre 2009 et obtenues par l'AQRP en vertu d'une demande d'accès à l'information. Malgré notre désaccord sur la hauteur du surplus à atteindre avant de corriger la désindexation, nous croyons que les syndicats doivent respecter leur engagement et prioriser d'une manière officielle le principe de la correction de la désindexation des régimes de retraite. Cette désindexation affecte plus de 700 000 personnes, dont environ 500 000 travailleurs du gouvernement et 200 000 retraités de l'État, qui cumulent des années travaillées entre 1982 et 1999.

Plusieurs aspects des négociations entre le gouvernement et le Front commun concernent les régimes de retraite des secteurs public et parapublic, comme leur financement, la modification des prestations et l'indexation des rentes pour les années 1982 à 1999. Ces pourparlers peuvent avoir un impact important sur la résolution de la problématique majeure de la désindexation. Comme pour le secteur privé, les retraités de l'État souhaitent être impliqués dans ces pourparlers, dans le respect des préoccupations des parties négociantes. Dans un esprit d'ouverture, en tant que principale association indépendante de retraités de l'État au Québec, l'AQRP est donc prête à rencontrer les membres du Front commun pour lui faire part de ses propres préoccupations et d'échanger sur la situation des travailleurs qui souffriront de la désindexation au moment de leur retraite."

L'AQRP est la principale association indépendante de tout lien syndical représentant l'ensemble des retraités de l'État au Québec. Le Québec compte plus de 247 000 retraités des secteurs public et parapublic.

SOURCE AQRP - Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic

Renseignements : Renseignements: Cédric Lavoie, (418) 932-2288; Mathieu Santerre, 418 928-2608; Source: AQRP


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.