/R E P R I S E -- Le SQEES-298 (FTQ) souhaite participer à l'enquête de la Résidence Cooke/

MONTRÉAL, le 19 juill. 2015 /CNW Telbec/ - Le Syndicat québécois des employées et employés de service, section locale 298 (FTQ), qui représente les travailleuses et les travailleurs de Trois-Rivières, du CIUSSS Mauricie et Centre-du-Québec, souhaite participer à l'enquête déclenchée par le ministre de la Santé, Gaetan Barrette, à la suite des événements qui ont fait les manchettes au cours des derniers jours.

« On en a long à dire sur les conditions de vie des personnes qui sont hébergées dans les établissements publics de la région. Nous travaillons fort pour en prendre soin, mais la réalité est simple: nous ne sommes pas assez nombreux pour suffire à la tâche. Nous le répétons depuis des mois, et chaque fois, les autorités minimisent le problème. La vidéo diffusée vendredi donne une preuve concrète que nous avons raison: il est temps que les choses bougent », a déclaré Rosaire Hamelin, président du syndicat local représentant le personnel paratechique, des services auxiliaires, et des métiers.

Les propos tenus par le président-directeur général du CIUSSS, Martin Beaumont, ont beaucoup déçu le Syndicat. « Entendre que c'est normal que des personnes âgées tombent et que personne ne soit en mesure de les aider, ce n'est pas digne du réseau de la santé québécois. Au nom de l'austérité, des coupures, des réformes, on en veut faire croire à la population que nous n'avons plus les moyens de prendre soin des personnes âgées. C'est incroyable », a ajouté le président.

« Nous avons rencontré le ministre Barrette lors de son passage dans la région la semaine dernière. Nous lui avons parlé de la détresse des préposé-es aux bénéficiaires, qui ne sont pas assez nombreux, qui ne suffisent pas à la tâche et qui vivent des frustrations immenses de ne pas être en mesure de prendre correctement soin des personnes hébergées. La réponse du ministre est simple: pour lui, il n'y a pas de manque de personnel, ni d'argent pour améliorer les conditions de travail de celles et ceux qui sont en poste », a souligné Rosaire Hamelin.

« Nous attendons la convocation de la direction de l'établissement et du ministère de la Santé. Nous avons l'intention de démontrer concrètement comment le manque de personnel affecte les conditions de vie des aînés. Nous espérons que nous ne serons pas ignorés, encore une fois », a conclu le président.

Le SQEES-298 (FTQ) représente 25 000 membres partout au Québec, majoritairement dans le secteur de la santé et des services sociaux. Il est le plus grand syndicat dans le secteur des résidences privées pour personnes âgées. Il est affilié à la FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, avec plus de 600 000 membres.

 

SOURCE Syndicat québécois des employées et employés de service, section locale 298 (FTQ)

Renseignements : Mélanie Malenfant (514) 210-8451

RELATED LINKS
www.sqees.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.