/R E P R I S E -- La Ville de Montréal informe les citoyens des impacts de la grève des membres du Syndicat professionnel des scientifiques à pratique exclusive de Montréal/

MONTRÉAL, le 16 mai 2016 /CNW Telbec/ - À la suite d'un processus de conciliation auquel ont pris part la partie patronale et la partie syndicale, la conciliatrice nommée par le ministère du Travail du Québec a constaté aujourd'hui l'impasse dans les négociations portant sur le renouvellement de la convention collective des membres du Syndicat professionnel des scientifiques à pratique exclusive de Montréal. Par conséquent, le Syndicat déclenchera une grève légale à durée indéterminée qui débutera le mardi 17 mai 2016 à 0 h 01.

La Ville déplore le recours à la grève et le fait que le Syndicat ne s'est pas présenté à la séance de négociation prévue vendredi dernier. Les représentants syndicaux ont également décliné l'offre de la Ville à l'effet de poursuivre les négociations durant la fin de semaine dernière. En ce qui a trait à la séance de négociation qui a eu lieu aujourd'hui, soulignons que la Ville a fait des mouvements significatifs pour favoriser le rapprochement des parties, mais le Syndicat est resté sur ses positions.

La Ville de Montréal désire informer les citoyens des impacts de la grève des employés membres du Syndicat professionnel des scientifiques à pratique exclusive de Montréal.

Impacts de la grève
Cette grève affectera certaines activités, projets ou chantier de construction de la Ville de Montréal non visés par l'entente sur les services essentiels. La Ville de Montréal a prévu un plan de contingence. Selon ce plan, il y aura trois statuts différents pour chaque chantier de construction qui serait affecté par une grève, soit «chantier maintenu», «chantier suspendu» ou «chantier reporté». Les chantiers qui sont maintenus le sont selon certains critères tels que la protection de la santé et de la sécurité de la population, l'impact sur le citoyen, la circulation et l'état d'avancement des travaux. Dans le cas des chantiers qui seront suspendus, des mesures seront prises selon l'avancement des travaux et l'état des lieux afin d'assurer une suspension sécuritaire. Notons que la Ville de Montréal a fait parvenir un ordre de suspendre les travaux à compter du 16 mai 2016 aux entreprises concernées par un chantier qui fait l'objet d'une suspension ou d'un report des travaux en raison de la grève du Syndicat.

Communication avec les citoyens
Afin d'obtenir les informations quant aux chantiers de construction de la Ville de Montréal qui seront maintenus durant cette grève, les citoyens pourront communiquer avec la ligne téléphonique Info-travaux de la Ville au 514 872-3777. Ils pourront aussi consulter le site web Info-Travaux, accessible à l'adresse suivante : ville.montreal.qc.ca/chantiers.

Santé et sécurité de la population
Afin d'assurer la santé ou la sécurité de la population, la Ville et le Syndicat ont ratifié une entente portant sur la liste des services essentiels à maintenir durant la grève. La liste complète des services essentiels à maintenir pendant cette grève est disponible sur le site web du Tribunal administratif du travail (Division des services essentiels), accessible à l'adresse suivante : www.crt.tat.gouv.qc.ca. Notons que la Ville et le Syndicat ont convenu que, dans le cas où surviendrait une situation exceptionnelle et urgente non prévue à l'entente et mettant en cause la santé ou la sécurité de la population, le Syndicat s'engage à fournir, à la demande de l'Employeur et au besoin, le personnel nécessaire et qualifié pour faire face à cette situation.

Poursuite des négociations
La Ville de Montréal réitère sa volonté de parvenir à une entente négociée avec le Syndicat professionnel des scientifiques à pratique exclusive de Montréal. L'administration municipale estime que cela est possible, comme le démontre l'entente signé le 14 avril 2016 entre la Ville et le Syndicat des architectes ainsi que l'entente de principe intervenue le 26 février 2016 avec le Syndicat des cols blancs. Ainsi, les représentants de la Ville sont prêts à négocier à tout moment pendant la grève, afin de trouver un règlement acceptable pour les parties qui respecte la capacité de payer des contribuables montréalais et qui tienne compte des ententes déjà intervenues.

Afin de favoriser les échanges directs entre les représentants patronaux et syndicaux, la Ville n'émettra pas de commentaire public sur les enjeux liés au renouvellement de la convention collective des membres du Syndicat.

Rappelons que tous les employés de la Ville de Montréal qui ne font pas partie du Syndicat professionnel des scientifiques à pratique exclusive de Montréal continueront leur travail régulier lors de cette grève.

 

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements : Source : Ville de Montréal ; Renseignements : Gonzalo Nunez, relationniste, Service des communications, 514 868-1127


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.