/R E P R I S E -- Invitation pour les médias - Le bal des finissants est une
occasion de célébrer Pas de vivre un deuil/

Les programmes de traumatologie de L'Hôpital de Montréal pour enfants, Pensez d'abord Québec et le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) encouragent les finissants de 2010 à faire des choix intelligents

MONTRÉAL, le 4 mai /CNW Telbec/ - Nous voici presque arrivés à la période de remise des diplômes, une occasion de réjouissance avec les amis et la famille. Au secondaire, le bal des finissants marque un passage symbolique du monde de l'enfance à celui des adultes. C'est donc une occasion de célébrer, et non de vivre un deuil.

En général, en matière de traumatisme, les adolescents sont associés à la catégorie à haut risque. Ils en sont à une période de leur vie où ils veulent affirmer leur indépendance, avoir plus de privilèges, prendre leurs propres décisions et faire leurs propres choix. Malheureusement, ils se pensent souvent invincibles et veulent vivre le grand frisson du moment. Ils prennent en une fraction de seconde des décisions qui peuvent avoir des conséquences immédiates et à long terme sur leur vie, des décisions comme boire de l'alcool ou prendre des drogues et conduire; faire de la vitesse ou adopter d'autres formes de conduite téméraire comme monter dans une voiture déjà bondée, ne pas porter sa ceinture de sécurité et, la toute dernière mode, faire des cascades sur les voitures; ou encore s'enivrer à l'extrême.

En prévision des bals de finissants, les programmes de traumatologie de L'Hôpital de Montréal pour enfants du CUSM font équipe avec Pensez d'abord Québec et le Service de police de la Ville de Montréal pour inciter les finissants de 2010 à faire des choix intelligents.

    
    QUAND :     Mercredi 5 mai à 10 h 30

    OÙ :        L'Hôpital de Montréal pour enfants
                2300, rue Tupper
                Amphithéâtre

    QUI :       Debbie Friedman, directrice, traumatologie, L'HME
                Nathalie Auclair, directrice, Pensez d'abord Québec
                Jean-Pierre Lévis, constable du SPVM
                Karen Lemay, jeune femme gravement blessée lors d'une
                collision
    

LE SAVIEZ-VOUS? En 2008, 35 conducteurs québécois âgés de 16 à 19 ans ont été impliqués dans des accidents automobiles avec décès, tandis que 12 047 autres étaient impliqués dans un accident ayant causé des blessures. Les jeunes conducteurs ne représentent que 10 % des titulaires de permis au Québec, mais 23 % d'entre eux sont impliqués dans des accidents. Les principales causes : la témérité et l'inexpérience (statistiques recueillies par la Société de l'assurance automobile du Québec).

SOURCE Hôpital de Montréal pour enfants

Renseignements : Renseignements: Lisa Dutton, Chef, Relations publiques et communications, L'Hôpital de Montréal pour enfants du CUSM, (514) 412-4307

Profil de l'entreprise

Hôpital de Montréal pour enfants

Renseignements sur cet organisme

Centre universitaire de santé McGill

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.