/R E P R I S E -- Injonction contre les piquets de grève: La FECQ déplore la judiciarisation du conflit étudiant/

MONTRÉAL, le 30 mars 2012 /CNW Telbec/ - La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) affectera des avocats à la défense des associations étudiantes qui font face à des requêtes en injonction visant à interdire les piquets de grève. La FECQ est cependant déçue de constater la judiciarisation de la grève étudiante. « La grève étudiante est un dossier politique, avec des injonctions on ne fait qu'empirer la situation. Les grèves étudiantes des dernières années ont toujours été considérées comme un droit fondamental et ça doit continuer », explique Léo Bureau-Blouin, président de la FECQ.

Cette réaction fait suite à trois requêtes en injonction visant à  interdire les piquets de grève devant les établissements d'enseignement. Ces requêtes en injonction concernent l'Université de Montréal, l'Université Laval, le Collège d'Alma ainsi que leurs différentes associations étudiantes. L'injonction concernant l'Université de Montréal a été rejetée tandis que celle concernant le Collège d'Alma a été acceptée. La FECQ insiste cependant pour rappeler qu'il s'agit d'une injonction provisoire. La cour d'Alma entendra le dossier sur le fond et en profondeur le 10 avril prochain. La cour se penchera lundi sur l'injonction concernant les associations étudiantes de l'Université de Laval.

« Nous allons nous assurer que les étudiants puissent continuer de manifester contre la hausse des frais de scolarité. En faisant des injonctions contre les associations étudiantes, on judiciarise un dossier politique, ce n'est pas la bonne façon de procéder », ajoute Léo Bureau-Blouin, président de la FECQ.

Léo Bureau-Blouin sera d'ailleurs au palais de justice de Québec le lundi 2 avril pour faire le point sur la situation en compagnie d'avocats. « Des avocats chevronnés fouilleront le dossier au courant de la fin de semaine et nous ferons part de nos recherches à la presse lundi », conclut le président de la FECQ.

La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) représente plus de 80 000 étudiants réunis dans 23 associations étudiantes présentes sur l'ensemble du territoire québécois. Depuis 21 ans, elle défend et promeut les droits et intérêts des étudiants des cégeps.

SOURCE FEDERATION ETUDIANTE COLLEGIALE DU QUEBEC (FECQ)

Renseignements :

Charlotte Watson, coordonnatrice aux relations et communications, FECQ, bur. 514-396-3320, cell. 514-554-0576, courriel : crc@fecq.org, twitter : @charlottewats

Profil de l'entreprise

FEDERATION ETUDIANTE COLLEGIALE DU QUEBEC (FECQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.