/R E P R I S E -- Important événement sur la responsabilité élargie des
producteurs - L'UMQ pense aux citoyens d'abord/

MONTRÉAL, le 5 oct. /CNW Telbec/ - L'Union des municipalités du Québec (UMQ) suivra de près les travaux de la troisième édition de la Canadian Stewardship qui débuteront demain à Montréal. L'événement réunit plusieurs conférenciers de renom ainsi que des représentants de l'industrie d'Amérique du Nord et d'Europe. Ils traiteront de la responsabilité élargie du producteur (REP), un concept que l'UMQ souhaite voir appliqué au Québec dans le cadre de la nouvelle Politique de gestion des matières résiduelles qui doit voir le jour d'ici peu.

Depuis plusieurs années, l'UMQ fait des représentations auprès du gouvernement pour qu'il applique le principe pollueur-payeur au moyen de la REP, cet outil de politique qui étend la responsabilité du producteur à tout le cycle de vie du produit. Pour l'UMQ, la réponse à la grande majorité de ses demandes est l'application de la REP. Pas seulement pour les encombrants, les huiles, les piles, les peintures, les résidus des technologies de l'information et des communications, mais aussi pour les matières entrant dans le bac de recyclage.

Pour l'UMQ, il s'agit d'une question de développement durable des collectivités québécoises et d'équité envers les citoyens. Parce que c'est le consommateur qui, par ses choix, pose un geste dont il est responsable. En transférant la facture à l'ensemble des contribuables municipaux, les Québécoises et Québécois subventionnent la mise en marché de produits inadéquats pour le recyclage et sur lesquels ils n'ont aucun contrôle. Par ailleurs, la quantité de déchets par habitant augmente sans cesse et en l'absence de la REP, il sera difficile de renverser la vapeur.

Rappelons que la compensation pour la collecte sélective municipale des matières recyclables et la redevance à l'enfouissement ne sont effectives que depuis 2006 dans les municipalités, donc bien après l'adoption de la Politique 1998-2008. Malgré ces deux mesures de soutien aux municipalités, la quasi-totalité des dépenses relatives à la gestion des matières résiduelles est financée par l'impôt foncier. L'UMQ rappelle que pour atteindre les objectifs de récupération et de valorisation, tout en participant au Plan d'action 2006-2012 de lutte contre les changements climatiques pour la réduction de gaz à effet de serre, les municipalités ont besoin de ressources supplémentaires. C'est pourquoi l'Union trouve important de réitérer aujourd'hui, à l'aube de cette importante conférence, ses messages pour une compensation à 100 % des coûts de recyclage d'ici 2010 comme le prévoit d'ailleurs l'Entente de partenariat Québec-municipalités signée en 2006.

Les conférenciers et les délégués examineront l'état des programmes de responsabilité élargie des producteurs et discuteront des manières d'agir dans le climat économique actuel. Pour l'UMQ, le contexte économique ne doit pas servir de prétexte pour leur faire assumer la hausse des coûts de la collecte sélective et de la gestion des matières résiduelles en général, car au bout du compte, c'est l'ensemble des citoyens qui paiera la note au lieu du consommateur.

À propos de l'UMQ

Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Elle a pour mission de promouvoir le rôle fondamental des municipalités dans le progrès social et économique de l'ensemble du territoire québécois et de soutenir ses membres dans la construction de milieux de vie démocratiques, innovants et compétitifs. Sa structure, qui regroupe ses membres en caucus d'affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole, est l'expression de toute la diversité et de la solidarité municipale québécoise. Ses membres comptent près de cinq millions de citoyennes et de citoyens.

SOURCE Union des municipalités du Québec

Renseignements : Renseignements: François Sormany, Directeur des communications, (514) 282-7700, poste 265, Cellulaire: (514) 910-7272, fsormany@umq.qc.ca; Source: Union des municipalités du Québec


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.