/R E P R I S E -- Entente de principe avec le personnel professionnel de la
Commission scolaire Crie - Une plus grande souplesse administrative et de
meilleures conditions de travail pour améliorer les services aux élèves/

MONTRÉAL, le 2 juill. /CNW Telbec/ - Une entente de principe est intervenue entre le Comité patronal de négociation pour la Commission scolaire Crie (CPNCSC) et la Fédération des professionnelles et professionnels de l'éducation du Québec (FPPE-CSQ), qui représente une soixantaine de professionnels (conseillers pédagogiques, conseillers en orientation, psychoéducateurs, etc.) œuvrant dans les écoles des neuf communautés Cries desservies par la commission scolaire. "Cette entente témoigne des excellents rapports de travail existants entre la Commission scolaire Crie et ses professionnels et du souci de la Commission scolaire pour la qualité des services directs qu'ils dispensent aux élèves", explique Me Jean-François Séguin, porte-parole du CPNCSC.

L'entente de principe entérinée mercredi porte sur les clauses non salariales de la convention collective (organisation du travail, mouvement de personnel, etc.). Outre l'ajout de ressources professionnelles, annoncé au début du mois de juin par les ententes de principes conclues avec les professionnels des réseaux scolaires francophones et anglophones, l'entente de principe encourage le développement et le perfectionnement professionnel des employés, permet une plus grande souplesse administrative à la Commission scolaire et offre une nouvelle façon de faire quant aux conditions matérielles d'exercice des professionnels, et ce, dans les limites imposées par la réalité nordique. "L'entente de principe réaffirme les droits de gestion de la Commission scolaire et lui donne des marges de manœuvre administratives mieux adaptées aux réalités de la Commission scolaire Crie et de l'immense territoire qu'elle dessert, précise Me Séguin. Elle permettra, entre autres, une approche plus proactive et rapide pouvant assurer une meilleure continuité dans les services directs aux élèves."

Il s'agit de la première entente de principe de la présente ronde de négociation pour le CPNCSC. Les discussions se poursuivent avec les organisations syndicales représentant les enseignants (AENQ-CSQ) et le personnel de soutien (FPSS-CSQ) de la Commission scolaire Crie. La partie patronale espère convenir d'entente dans les meilleurs délais avec ces organisations. "Les élèves sont au cœur de nos objectifs de négociation et nous souhaitons que les conventions collectives négociées avec tout le personnel deviennent des outils efficaces permettant d'offrir les meilleurs services possibles aux élèves Cris", conclut Me Séguin.

Le CPNCSC est composé de représentants de la Commission scolaire Crie et du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport. Le CPNCSC organise, coordonne et dirige la négociation des matières nationales sectorielles (clauses non salariales) des conventions collectives. Ces matières sont communément appelées le "normatif". Les salaires faisant l'objet de négociations entre le Conseil du trésor et les centrales syndicales, ils sont exclus des opérations du CPNCSC.

SOURCE COMITE PATRONAL DE NEGOCIATION POUR LA COMMISSION SCOLAIRE CRIE (CPNCSC)

Renseignements : Renseignements: Rachel Rousseau, Conseillère en communications, CPNCSC, (514) 234-9495

Profil de l'entreprise

COMITE PATRONAL DE NEGOCIATION POUR LA COMMISSION SCOLAIRE CRIE (CPNCSC)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.