/R E P R I S E -- Dossiers des retraités chez Papiers Masson - Les retraités dénoncent la compagnie Black Diamond-White Birch/

MASSON, QC, le 3 juill. 2013 /CNW Telbec/ - Les retraités de Papiers Masson manifesteront demain, jeudi le 4 juillet, afin de dénoncer la lenteur de l'évolution de leur dossier. En effet, les anciens membres du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP-FTQ) en ont contre les nouveaux acquéreurs de l'usine, le consortium composé des compagnies Black Diamond et White Birch, qui refusent toujours de verser la prestation complémentaire de retraite les privant ainsi de plus 40% de leur prestation depuis décembre dernier.

L'entreprise invoque toutes sortes de raisons pour retarder le versement de ces sommes d'argent dont principalement des formalités juridiques. « Pendant ce temps, ce sont les retraités qui ont à en subir les conséquences. C'est scandaleux. Déjà que la compagnie Black Diamond a obtenue l'acquisition pour une bouchée de pain, qu'elle a ensuite exigé la terminaison des régimes de retraite pour conclure cette transaction, voilà qu'elle retient aujourd'hui sans raison l'argent dû aux retraités, c'est immoral », a déclaré Maurice Parisien, représentant national du SCEP.

Rappelons que la compagnie White Birch exploite 3 usines au Québec dont celle de Masson, Stadacona à Québec et F.F. Soucis à Rivière-du-Loup. Après s'être placée sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC) en 2010, la compagnie a vendu, sous la supervision des tribunaux, les 3 usines au consortium BlackDiamond-White Birch. De nouveaux contrats de travail ont alors été conclus pour les usines. Afin de sauver les emplois et de maintenir un régime de retraite à prestations cibles, des concessions importantes avaient été consenties par les travailleurs alors que les retraités de Masson devaient voir leurs prestations coupées d'environ 7%. Présentement, en raison du refus de l'entreprise de verser la prestation complémentaire, c'est environ 55% de leurs revenus qui sont amputés depuis le premier décembre 2012.

Le SCEP-FTQ poursuit ses démarches auprès du gouvernement québécois afin que le dossier finisse par se régler. À de nombreuses reprises, il a déploré le peu d'empressement du gouvernement Marois à mettre en place la règlementation nécessaire pour le nouveau régime de retraite à prestation cible ainsi que l'attitude de l'employeur dans ce dossier.

Les retraités veulent donc dénoncer la compagnie et le gouvernement à leur tour.
Quand : le jeudi 4 juillet, à compter de 6h AM
Où : face à l'usine White Birch à Masson

Le SCEP-FTQ est le plus important syndicat dans l'industrie de la forêt et de la transformation du bois au Québec. Il est aussi affilié à la plus grande centrale syndicale, la Fédération des travailleurs et des travailleuses du Québec.

SOURCE : Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements :

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP-FTQ) 
www.scepquebec.qc.ca

Pour information : Maurice Parisien, représentant national, SCEP (819) 775-7562 ou Richard Lahaie, président, section locale 11, SCEP (819) 775-6143

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.