/R E P R I S E -- Dénoncer les violences envers les femmes - La vice-présidente de la CSN Véronique De Sève participera à la commémoration de la tuerie de l'École Polytechnique/

MONTRÉAL, le 5 déc. 2015 /CNW Telbec/ - La vice-présidente de la CSN, Véronique De Sève, sera présente ce dimanche à 12 h lors de la cérémonie de commémoration de la tuerie de Polytechnique.

« L'évocation de ce drame douloureux nous rappelle tous les ans que nous devons agir concrètement pour éliminer à la source toutes les formes de violences faites aux femmes. Chaque fois que nous en sommes témoins, il faut dire non à ces violences dont elles font l'objet. Il est de notre devoir de refuser ces agissements violents du quotidien, même lorsqu'ils apparaissent anodins », souligne-t-elle.

 

Où ?

Place du 6 décembre 1989, coin Côte-des-Neiges et Queen Mary

Quand ?

Dimanche 6 décembre, 12 h

Qui ?

Participation de la vice-présidente de la CSN, Véronique De Sève

 

Les femmes autochtones plus visées
La commémoration de Polytechnique s'inscrit cette année dans un contexte où la violence envers les femmes autochtones a largement fait l'objet de l'actualité.

« Le gouvernement du Québec s'est montré proactif en déposant le projet de loi 64 sur la création d'un registre québécois des armes à feu. Je l'invite à être tout aussi proactif envers les femmes autochtones en mettant sur pied une commission d'enquête sérieuse sur le sujet. Ce n'est qu'en nous penchant sur le racisme et la discrimination à l'endroit de ces femmes, en faisant la lumière sur la discrimination systémique à leur endroit, sur leurs conditions de vie déplorables, sur le taux démesuré d'emprisonnement dont elles sont l'objet et sur les agissements présumés de la police envers elles que nous aurons une prise pour essayer de diminuer les violences accrues dont elles sont victimes », explique Véronique De Sève. La CSN souhaite aussi que la commission fédérale tant attendue sur les femmes autochtones disparues ou assassinées comporte un volet sur le traitement réservé par les différents corps policiers aux personnes issues des communautés autochtones.

À propos
La CSN est composée de près de 2000 syndicats et regroupe plus de 325 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.

 

SOURCE CSN

Renseignements : Ariane Gagné, Conseillère Service des communications - CSN, 514 349-1300

RELATED LINKS
www.csn.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.