/R E P R I S E -- Décret fédéral sur le développement immobilier à La Prairie - Un dangereux précédent pour l'autonomie municipale/

MONTRÉAL, le 22 juin 2016 /CNW Telbec/ - L'Union des municipalités du Québec (UMQ) se montre très préoccupée par le décret d'urgence adopté aujourd'hui par le conseil des ministres fédéral freinant le développement du projet Symbiocité à La Prairie pour protéger la rainette faux-grillon de l'Ouest, espèce désignée comme vulnérable au Québec depuis 2000 et qui se retrouve sur la liste des espèces en péril du Canada. Aux yeux de l'UMQ, l'adoption de ce décret crée un dangereux précédent dans l'exercice des compétences fondamentales des municipalités sur leur territoire.

« Dans le cadre de la réalisation du projet Symbiocité, la Ville de La Prairie avait fait ses devoirs et obtenu toutes les autorisations requises auprès du gouvernement du Québec. Le décret adopté aujourd'hui par le gouvernement fédéral, sans consultation préalable ni compensation auprès des parties prenantes locales impliquées, crée une brèche inquiétante dans le respect des compétences respectives des différents paliers de gouvernement, dont les municipalités, et pourrait mettre en péril plusieurs autres projets de développement urbain en cours ou à venir. C'est pourquoi nous entendons maintenant analyser les différentes options qui nous sont offertes pour qu'une situation similaire ne se représente plus et que le partage de compétences entre différentes juridictions soit plus encadré», a déclaré le premier vice-président de l'UMQ et maire de Drummondville, monsieur Alexandre Cusson.

Soulignons que, lors de leur assemblée générale annuelle le 13 mai dernier à Québec, les membres de l'UMQ ont adopté à l'unanimité une résolution à cet effet. Cette résolution demande que les impacts socio-économiques entraînés par d'éventuelles mesures de protection des espèces, dont le statut est en péril selon le gouvernement fédéral ou menacé ou vulnérable selon le gouvernement du Québec, soient pris en compte avant d'imposer des contraintes au développement du territoire et ainsi assurer une conciliation entre la protection de ces espèces et le développement urbain.

Aux yeux de l'Union, de telles mesures de protection, qui touchent le périmètre d'urbanisation, ont des impacts socio-économiques importants pour les municipalités et leurs habitants, notamment sur les revenus fonciers, la localisation des équipements collectifs ou l'interdiction des usages et des activités. Pour l'UMQ, ces impacts socio-économiques doivent être pris en compte avant d'imposer des contraintes au développement du territoire des municipalités.

La voix des gouvernements de proximité
Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Sa mission est d'exercer, à l'échelle nationale, un leadership pour des gouvernements de proximité efficaces et autonomes et de valoriser le rôle fondamental des élues et élus municipaux. Ses membres, qui représentent plus de 80 % de la population et du territoire du Québec, sont regroupés en caucus d'affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole.

 

SOURCE Union des municipalités du Québec

Renseignements : Patrick Lemieux, Conseiller aux communications et aux relations médias, Tél. : 514 282-7700, poste 279, Cellulaire : 438 827-4560, plemieux@umq.qc.ca

RELATED LINKS
www.umq.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.