/R E P R I S E -- CPE Cardio-Puces à Montréal - La menace de grève mise à exécution/

MONTRÉAL, le 14 juin 2015 /CNW Telbec/ - Les négociations pour le renouvellement de leur convention collective de travail se trouvant dans une impasse, les travailleuses et travailleurs syndiqués du CPE Cardio-Puces, à Montréal, mettent leur menace à exécution et perturberont demain l'ouverture en faisant la grève durant quelques heures.

Membres du Syndicat des intervenantes en petite enfance de Montréal (SIPEM-CSQ), affilié à la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) et à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), les personnes syndiquées avaient adopté un vote de grève en assemblée générale le 3 juin dernier.

Un employeur intransigeant

La présidente du SIPEM-CSQ, Claudia Lupien, soutient que les travailleuses et les travailleurs n'ont pas le choix de recourir à la grève face à l'intransigeance de l'employeur.

« La direction du CPE s'entête à refuser de payer le salaire du personnel durant la pause quotidienne de trente minutes, bien que ce soit la pratique dans de nombreux CPE à travers le Québec. C'est extrêmement malheureux puisque c'est le seul point qui demeure en litige et qui empêche d'en arriver à un règlement final pour le renouvellement de notre convention collective de travail », déplore Claudia Lupien.

Déblocage ou intensification des actions

Cette dernière espère donc que ce premier arrêt de travail, au CPE Cardio-Puces, aura pour effet de faire réfléchir l'employeur et de le ramener à la raison.

« C'est clair que du côté syndical, les travailleuses et travailleurs n'ont pas l'intention de renoncer à leur demande. Donc, si un déblocage ne survient pas, les actions iront en s'intensifiant. D'autres journées de grève seront alors à prévoir », prévient la présidente du SIPEM-CSQ.

Une trentaine d'éducatrices, cuisinières et cuisiniers, conseillère pédagogique et adjointes administratives sont à l'emploi du CPE.

Profil de la FIPEQ-CSQ

La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) représente près de 14 000 responsables d'un service de garde en milieu familial et près de 2 000 travailleuses dans les installations des CPE. Elle est l'organisation syndicale la plus représentative dans le secteur de la petite enfance au Québec.

 

SOURCE CSQ

Renseignements : Claude Girard, Conseiller en communication de la CSQ, Téléphone : 514 237-4432, Courriel : girard.claude@csq.qc.net, Twitter : @csq_centrale


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.