/R E P R I S E -- Courses à rabais offertes par Uber - Tout simplement illégal/

MONTRÉAL, le 24 août 2015 /CNW Telbec/ - À quelques heures du début d'une journée de mobilisation nationale du taxi, le CDCDIT, le RTAM et le RITQ dénoncent l'attitude d'Uber d'annoncer à la hâte des rabais pour ses utilisateurs. En agissant de la sorte, Uber a choisi de s'attaquer à la liberté d'expression des 22 000 chauffeurs et propriétaires de taxis et limousines du Québec. Il s'agit aussi d'une pratique habituelle de la multinationale californienne, qui tente sans grande subtilité d'aller chercher les clients des vrais chauffeurs de taxi.

« Uber choisit encore la voie de l'illégalité. En effet, l'article 62 de la Loi concernant les services de transport par taxi stipule que nul ne peut offrir un escompte pour une course», affirment conjointement les porte-parole du CPCDIT, du RTAM et du RITQ. «Les chauffeurs d'Uber seront déçus. Il n'y aura pas de rupture de service. Notre mobilisation se fait de telle sorte qu'elle aura le moins d'impact possible pour notre clientèle. Ce n'est pas pour rien qu'elle a lieu à 10 h 30, un mardi matin »

La multinationale Uber procède régulièrement de cette façon : elle crée le mécontentement des chauffeurs de taxi avec ses pratiques illégales et quand ceux-ci descendent dans la rue, elle tente de se présenter en sauveur. Il s'agit d'un cas classique de pompier pyromane, qui met le feu pour ensuite pouvoir mieux l'éteindre.

« L'industrie du taxi au Québec est lucide et voit clair dans les manœuvres grossières d'Uber. Comment Philippe Couillard défendra-t-il le fait qu'il envisage de permettre à ceux qui ne respectent pas nos lois de spolier le patrimoine de 22 000 familles de travailleurs ayant investies de bonne foi dans un système de quotas et permis mis en place par le gouvernement du Québec? », demandent le RITQ, le RTAM et le CPCDIT.

Le moins d'impact possible sur la clientèle
La journée de mobilisation se déroulera de façon à avoir le moins d'impact possible sur la clientèle. À Montréal, par exemple, les centaines de voitures taxi seront réunies dans un stationnement afin de ne pas perturber la circulation. À Québec, les taxis seront stationnés devant l'Assemblée nationale, avec la permission des policiers.

Les dirigeants du RTAM, du RITQ et du CPCDIT n'ont qu'une réponse pour Uber : « c'est raté. »

À propos du CPCDIT
Créé en novembre 1995 à la demande des compagnies et des coopératives de taxi, le Comité provincial de concertation et de développement de l'industrie du taxi (CPCDIT) est un acteur de premier plan de l'industrie du taxi qui est consulté par les autorités gouvernementales. La mission du CPCDIT est de représenter les intérêts des intermédiaires en service du Québec et de l'industrie du taxi en général, d'assurer la concertation et le développement avec tous les intervenants de l'industrie, et de valoriser l'image de l'industrie.

À propos du RITQ
Le Regroupement des intermédiaires du taxi de Québec (RITQ) est formé de Taxis Coop Québec, Taxi Co-op Ste-Foy-Sillery, Taxi Co-op Charlesbourg, Taxi Co-op Beauport, Taxi Co-op Val-Bélair, Taxi Laurier et Taxi 4000. Ensemble, les membres du RITQ représentent plus de 95% des permis de taxi de la région de Québec, 600 détenteurs de permis et 1200 chauffeurs. L'une des plus grandes réalisations du RITQ est l'application mobile Taxi Coop. Cette application est disponible partout uniformément dans la région de Québec, même à Lévis, signe que les entreprises du RITQ veulent travailler ensemble pour la satisfaction du client.

À propos du RTAM
Le Regroupement des travailleurs autonomes Métallos (RTAM) compte près de 5000 membres, issus principalement de l'industrie du taxi, mais aussi du camionnage et de l'immobilier, affilié au Syndicat des Métallos. C'est la plus importante organisation de représentation des chauffeurs et propriétaires de taxis et de limousines du Québec. En plus d'offrir plusieurs services à ses membres, il intervient régulièrement sur les enjeux économiques et sociaux ainsi que sur des projets de politiques publiques liés à l'amélioration des professions.

 

SOURCE Regroupement des travailleurs autonomes Métallos (RTAM)

Renseignements : Annick Bélanger (CPCDIT), 514-755-2050, abelanger@casacom.ca; Félix Tremblay (RITQ), 418-559-2223, felix@pragmatique.ca; Jocelyn Desjardins (RTAM), 514-604-6273, communications@rtam-metallos.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.