/R E P R I S E -- Conseil général de Projet Montréal : un grand succès/

MONTRÉAL, le 12 févr. 2012 /CNW Telbec/ - Aujourd'hui s'est tenu le Conseil général de Projet Montréal. Plus d'une centaine de membres et observateurs étaient présents.

Pour l'occasion, le président de Projet Montréal, Michel Camus, et Josée Duplessis, conseillère municipale dans le Plateau-Mont-Royal et leader de la 2e opposition à l'Hôtel de ville, ont présenté le bilan des activités des élus et du parti depuis le Congrès, tenu en août dernier. L'événement fut également marqué par l'adoption du budget du parti et du plan d'action pour 2012. Le directeur général de Projet Montréal, Patrick Cigana, a remis un chèque aux derniers créanciers du parti. « En date d'aujourd'hui, Projet Montréal n'a plus de dettes », a-t-il souligné fièrement.

La participation des membres à l'élaboration du programme a toujours été la façon de faire prônée par Projet Montréal. Quatre ateliers de réflexion ont permis aux membres de réfléchir aux différentes formes que prend la participation citoyenne et aux défis y étant reliés, aux politiques à privilégier en matière d'agriculture urbaine, au rôle d'un élu et aux différents modèles de transport collectif.

Richard Bergeron, chef de Projet Montréal, a lancé l'après-midi par une allocution au cours de laquelle il a souligné l'apport de six maires qui se sont démarqués par leur vision, leur engagement et leur audace envers le développement urbain durable, dont Terry Doyle Schrunk (Portland), Lee Myung Bak (Séoul), Catherine Trautman (Strasbourg). Finalement, Richard Bergeron a souligné l'apport de Jean-Paul L'Allier à la Ville de Québec, dont il a été maire de 1989 à 2005. « Tout au long de son mandat, Jean-Paul L'Allier a refaçonné Québec. Depuis 20 ans, je dis : allez à Québec, vous y verrez ce qu'un homme de culture apporte à une ville. M. L'Allier, vous êtes l'un de ces maires qui m'inspirent! », a -t-il conclu.

La salle était comble pour la conférence de Jean-Paul L'Allier. « C'est au niveau municipal que la ville se pense, se construit, respire et génère du bonheur. Montréal est une ville aux mille chantiers rarement achevés, une ville pauvre par rapport à ses urgences et ses besoins, une ville mal prise. Si Montréal n'est pas en santé, si on n'est pas fiers de notre métropole, il manque beaucoup d'énergie dans le développement de toute la province », at-t-il d'entrée de jeu souligné. Que pourrait-on faire autrement? « Il faut prendre le temps d'impliquer les citoyens. Il ne faut pas juste leur donner des outils pour bloquer les projets, mais pour en élaborer. Il faut cesser de construire avec des pièces détachées et de penser en fonction des périodes électorales. Que Montréal complète ses chantiers urbains pour que les citoyens voient des résultats. Finalement, on ne peut pas imaginer la ville sans un choix vigoureux en faveur des transports collectifs. Je remercie M. Bergeron et l'équipe de Projet Montréal de m'avoir invité à partager ces réflexions avec les délégués du Conseil général », a-t-il conclu.

SOURCE PROJET MONTREAL

Renseignements :

Marie-Eve Gagnon
Responsable des communications
Projet Montréal
514 516-3120 
marie-eve.gagnon@projetmontreal.org

Profil de l'entreprise

PROJET MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.