/R E P R I S E -- Budget de la santé et des services sociaux : les usagers réclament la fin des compressions/

MONTRÉAL, le 12 mars 2015 /CNW Telbec/ - Le Regroupement provincial des comités des usagers (RPCU), le principal porte-parole des usagers du réseau québécois de la santé et des services sociaux, exprime aujourd'hui ses attentes à l'égard du budget 2015-2016 du gouvernement du Québec.

« De la même façon que tous les Québécois, nous avons pris acte des défis posés par la situation actuelle des finances publiques », a déclaré M. Claude Ménard, président du RPCU. De nombreux efforts ont été identifiés lors du dernier budget, notamment à la suite des recommandations du RPCU, afin de contrôler la croissance des dépenses et assurer la pérennité des services. « Tout en continuant à appuyer la réalisation de ces efforts de rigueur nécessaires, nous estimons qu'il est maintenant le temps de regarder vers l'avenir pour instaurer des politiques de santé plus performantes et visant une société plus juste », a ajouté le directeur général, M. Pierre Blain.

1.    Fin des compressions budgétaires

Le RPCU demande au gouvernement de concrétiser l'engagement pris lors du dernier budget et de confirmer une croissance globale des dépenses de programmes en santé et services sociaux, incluant le réseau et le Ministère, à hauteur de 2,7 % en 2015-2016. De l'avis du RPCU, c'est à cette condition que nous pourrons dire que la santé est vraiment une priorité gouvernementale sur le plan budgétaire.

2.    Financement à l'activité pour les nouveaux CISSS

La création des nouveaux centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS) est une opportunité majeure d'instauration de bonnes pratiques de gestion au sein du réseau. Plutôt que de voir leurs budgets reconduits sur une base historique, les CISSS devraient voir leurs budgets futurs attribués en fonction de leur niveau d'activités, dès l'an prochain. Cette approche permettra non seulement une meilleure répartition régionale des budgets, mais favorisera également l'innovation et la performance dans les processus, de même qu'une saine émulation à l'intérieur du réseau.

3.    Abolition de la taxe santé

Comme le recommandent de très nombreux intervenants, le RPCU insiste pour que le gouvernement abolisse la taxe santé. Cette taxe pénalise directement les usagers. Le RPCU s'est toujours opposé à cette taxe puisqu'il n'a jamais eu la garantie que les sommes récoltées serviront strictement et entièrement au système de santé.

4.    Fin des dédoublements dans les relations avec les usagers

Comités d'usagers et de résidents, commissaires régionaux et locaux aux plaintes, services d'aide et d'accompagnement, intervenants gouvernementaux, visites ministérielles, tierces parties associatives ou professionnelles : l'usager a raison d'y perdre son latin lorsque vient le temps de défendre ses droits ou porter une plainte. Autant à des fins de simplification que d'économie, le RPCU recommande au gouvernement de miser sur les comités des usagers et de résidents, constitués par la Loi sur la santé et les services sociaux, et sur leur regroupement national, le RPCU, afin d'assurer la coordination des relations du réseau avec ses usagers.

5.    Priorités de réinvestissement

Maintenant que le plus gros de l'effort budgétaire a été fait, il est temps d'avoir une vision plus globale du rôle de la santé et des services sociaux. Dans une optique de santé globale et de justice sociale, le RPCU identifie enfin certaines clientèles prioritaires pour lesquelles des efforts supplémentaires, si la situation financière le permet, devraient être consentis. Il s'agit des jeunes en difficulté, des aînés en perte d'autonomie et de certaines autres clientèles vulnérables, dont les personnes handicapées, les personnes immigrantes et les personnes en situation de pauvreté ou itinérantes. Parmi les services qui ne sont pas financés adéquatement actuellement, notons les efforts de prévention des maladies, l'accès à la psychothérapie et les soins dentaires.

« L'Organisation mondiale de la santé nous rappelle que les déterminants de la santé incluent tous les aspects des politiques sanitaires et économiques, car ces politiques peuvent avoir une forte incidence sur la santé, sur l'équité sanitaire et, par le fait même, sur les coûts sur la santé. Le gouvernement du Québec doit appliquer un concept de santé globale et cela doit être fondé sur la dignité de tous les Québécois », a conclu M. Pierre Blain, directeur général du RPCU.

Le RPCU a pris acte de la mise en application par le gouvernement de certaines de ses recommandations d'économies de l'an dernier. Cela dit, le RPCU maintient les recommandations suivantes, qui pourraient dégager des sommes supplémentaires afin d'améliorer les services et l'accessibilité à ces derniers :

  • Le maintien à domicile de nouveaux usagers sollicitant un hébergement public et dont l'état de santé le permet : 292 millions $;
  • Une baisse des coûts externes liés à l'informatisation nécessaire du réseau de la santé et des services sociaux : 146 millions $.

 

À propos du RPCU

Le Regroupement provincial des comités des usagers (RPCU) défend les droits des usagers et est le porte-parole des 600 comités des usagers et de résidents des établissements de santé et de services sociaux du Québec. La mission des comités des usagers et de résidents est de défendre les droits des usagers et de travailler à améliorer la qualité des services offerts aux usagers du réseau de la santé et des services sociaux. 86 % des comités des usagers et de résidents du Québec sont membres du RPCU. Le RPCU défend également les droits des personnes aînées et des jeunes.

 

SOURCE Regroupement provincial des comités des usagers (RPCU)

Renseignements : Richard Rancourt, directeur des communications, 514 966-0279 ; Mathieu Santerre, 581 996-5344, medias@lorangebleue.biz

LIENS CONNEXES
www.rpcu.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.