/R E P R I S E -- Budget 2010-2011 - Les personnes aînées seront durement
touchées par l'instauration d'un ticket modérateur en santé et la hausse
généralisée des tarifs/

QUÉBEC, le 30 mars /CNW Telbec/ - À la lecture des principales mesures annoncées dans le budget 2010-2011 du gouvernement du Québec, l'AREQ, la plus importante association québécoise de personnes retraitées des services publics, craint vivement que les personnes aînées et celles à faible et moyen revenu soient durement touchées par l'instauration d'une contribution santé et d'un ticket modérateur. Cette mesure universelle s'accompagne d'une hausse généralisée des taxes et tarifs gouvernementaux, dont l'électricité, le carburant et la TVQ.

"En même temps qu'il annonce une rationalisation des dépenses, le gouvernement implante le concept d'utilisateur payeur pour des services déjà financés par le biais des impôts. Il vient donc piger dans nos deux poches en même temps. Les personnes aînées ont vécu l'époque où l'épaisseur du portefeuille déterminait l'accès aux soins de santé et à l'éducation. Elles se sont battues pour la création de services publics universels et gratuits et y ont contribué durant plusieurs décennies. Déjà affaiblies par la perte constante de leur pouvoir d'achat, elles ne veulent pas retourner 40 ans en arrière!", a déclaré la présidente de l'AREQ, Mariette Gélinas.

Des craintes pour la qualité des services publics

Malgré la contribution accrue des particuliers pour financer le système de santé, l'AREQ craint d'éventuelles coupures qui affecteront la qualité des services publics. En effet, la nouvelle cible gouvernementale de réduction de la croissance des dépenses paraît irréaliste. Dans ce contexte, les besoins criants et importants mis en lumière au cours des derniers mois dans les médias, notamment en matière de soins de longue durée et de services à domicile, ne seront certainement pas comblés. À cet égard, la bonification de 5 M$ et l'assouplissement du crédit d'impôt pour maintien à domicile sont bien accueillis, mais demeurent nettement insuffisants en regard des 500 M$ de besoins évalués par le coprésident de la Consultation Blais sur les conditions de vie des aînés.

"Encore une fois, le soutien aux personnes aînées vulnérables demeure le parent pauvre au ministère de la Santé et des Services sociaux. Pourtant, on touche ici à ce qu'il y a de plus fondamental : la capacité des personnes aînées de vieillir dans la dignité", a poursuivi Mariette Gélinas.

Soutenir le travail des personnes aînées

L'AREQ se réjouit par ailleurs que le gouvernement souhaite inclure les personnes aînées dans l'effort de relance économique en permettant à celles qui le souhaitent de demeurer ou de retourner sur le marché du travail. Toutefois, aucune mesure précise n'est annoncée pour le moment, que ce soit des avantages fiscaux ou des assouplissements législatifs. Il reviendra à la Commission nationale sur la participation au marché du travail de cibler des avenues à cet égard.

"L'AREQ souhaite apporter sa contribution à la réflexion sur le travail des personnes aînées. Déjà, notre Association est sollicitée pour soutenir un nombre grandissant de ses membres qui choisissent de retourner sur le marché du travail. Ce choix doit toutefois se faire de façon volontaire, au moyen d'incitatifs et dans une perspective d'harmonie intergénérationnelle", a souligné la présidente de l'AREQ.

Pourquoi abolir le Conseil des aînés?

L'AREQ s'interroge enfin sur les raisons qui motivent l'abolition prochaine du Conseil des aînés. Doté de ressources très limitées (un million de dollars) cet organisme avait tout de même un mandat utile de réflexion et de conseil auprès du gouvernement, en plus de jouer un rôle de concertation entre les différentes organisations de personnes aînées. Cette décision envoie un message pour le moins ambigu au moment où le gouvernement dit vouloir reconnaître et valoriser la contribution des personnes aînées à la société.

Profil de l'AREQ

Fondée en 1961, l'AREQ (CSQ) - Association des retraitées et retraités de l'éducation et des autres services publics du Québec, regroupe plus de 53 000 personnes retraitées, issues des secteurs de l'éducation, de la santé, des services de garde, des communications, des loisirs, de la culture et du milieu communautaire. Elle est affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ).

SOURCE AREQ (CSQ) - Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec

Renseignements : Renseignements: Dominic Provost, Conseiller en communication, Cell.: (418) 929-4082


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.