/R E P R I S E -- Biodôme et Insectarium de nouveau fermés/

MONTRÉAL, le 4 juin /CNW Telbec/ - "Nous avions suspendu tous nos moyens de pression pour donner une chance d'atteindre un règlement négocié acceptable pour tout le monde. Malheureusement, malgré certains progrès réalisés, il n'y a pas d'entente globale concernant les principaux enjeux de la négociation et c'est fort dommage", a déclaré le président du syndicat des Cols bleus regroupés de Montréal, Michel Parent, en annonçant une grève rotative sur le temps supplémentaire ainsi que la fermeture du Biodôme et l'Insectarium. Ainsi ces deux institutions seront fermées au public à partir du 16 juin, et ce, pour une période indéterminée. Le SCFP 301 veut ainsi exprimer son insatisfaction face à des pourparlers qui ne débouchent pas alors que les cols bleus sont sans contrat de travail depuis près de trois ans.

Encore ce matin, les parties discutaient entre elles mais ne sont parvenues à dénouer l'impasse. Les cols bleus veulent protéger leurs emplois, réduire la précarité, rapatrier des activités à l'interne, et reprendre en toute équité des conditions de travail perdues il y a maintenant six ans, conditions pourtant reconnues à l'ensemble des autres groupes, incluant les cadres malgré des échanges intensifs dans le cadre de la conciliation, il n'y a toujours pas de règlement à ce moment-ci. "On a fait des propositions concrètes à l'administration Tremblay pour améliorer la productivité, rendre de meilleurs services aux citoyens, créer des équipes de travail dédiées, etc. Mais la Ville doit aussi faire preuve de flexibilité et ne pas prolonger le traitement inéquitable des cols bleus vécu au cours des dernières années. Avec un peu de bonne volonté de la partie patronale, il y aurait moyen de s'entendre, de combler l'écart qui permettrait de tourner définitivement la page et d'obtenir une entente juste", explique Michel Parent.

Les quelque 5000 employés manuels de Montréal sont sans convention collective depuis le 31 août 2007. L'hiver dernier, le syndicat avait procédé à une grève rotative pendant 40 jours.

Le SCFP représente environ 70 % de l'ensemble des employés municipaux au Québec. En plus du secteur municipal, le SCFP est présent dans 10 autres secteurs d'activités au Québec, entre autres, la santé et les services sociaux, l'éducation, les transports urbain et aérien, l'énergie, les sociétés d'État et organismes publics québécois et les communications. Comptant au total près de 105 000 membres au Québec, il est le plus important syndicat affilié de la FTQ.

    
           Ce communiqué et d'autres infos sur le site scfp.qc.ca
    

SOURCE Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements : Renseignements: Alexandre Boulerice, Service de l'information, SCFP, cell.: (514) 668-7148; Marc Ranger, conseiller, SCFP, cell.: (514) 229-5485; Source: Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.