/R E P R I S E -- Avis aux médias - Une nouvelle grève contre les clauses orphelin - Les ex-grévistes de Resco passent le flambeau à ceux de Samuel & Fils/

LAVAL, QC, le 10 févr. 2017 /CNW Telbec/ - Les anciens grévistes de Resco et Lafarge, qui ont tous mené une grève victorieuse de trois mois contre une clause orphelin, viendront passer le flambeau à ceux de chez Samuel & Fils, qui ont déclenché un conflit la semaine dernière pour refuser eux aussi la discrimination envers les nouveaux travailleurs dans le régime de retraite.

Le président de la section locale 6213 des Métallos chez Resco Canada, Alain Desjardins, dont les membres ont mené une grève de 3 mois en 2016 pour refuser une clause orphelin, transmettra à celui de la section locale 9441 chez Samuel & Fils, Alain Paiement, une bannière demandant « une loi pour des retraites sans orphelin ». Il sera accompagné du président de la section locale 6658 chez Lafarge, Éric Boulanger, dont les membres ont également gagné une grève de 3 mois contre un régime de retraite à deux vitesses, moins avantageux pour les jeunes.

Cette bannière géante, produite pour la manifestation du 4 avril 2016 devant les bureaux du premier ministre à Montréal demandant au gouvernement d'interdire une fois pour toute les différentes formes de clauses orphelin, s'est transmise depuis, de conflit en conflit, de chez Lafarge à Saint-Constant à chez Resco à Grenville-sur-la-Rouge. Elle se retrouvera maintenant sur la ligne de piquetage chez Samuel & Fils à Laval.

Passation de la bannière
Dimanche le 12 février prochain à 8 h 30
devant l'usine de Samuel & Fils
2225, avenue Francis-Hugues
Laval (Québec)  H7S 1N5

La Loi sur les normes du travail interdit depuis 2001 les clauses orphelin sur les salaires. Il est donc interdit de discriminer les jeunes en leur accordant une échelle salariale différente. Le Parti libéral a résolu, lors de son dernier congrès en 2015, d'étendre cette interdiction. « Il est maintenant temps de passer de la parole aux actes et d'interdire toutes les clauses orphelin, y compris sur les retraites et les assurances », fait valoir le coordonnateur des Métallos pour la région du Nord-Nord-Ouest, Donald Noël.

« Nous avons fait la grève chez Resco pendant trois mois pour les jeunes qui vont nous suivre. Nos collègues de Lafarge ont fait de même. En se tenant les coudes serrés, nous avons réussi à garantir pour les futurs travailleurs les mêmes conditions que pour nous. C'est une question de solidarité. Nous sommes fiers de passer le flambeau aux grévistes de Samuel & Fils, qui entament à leur tour cette bataille », lance le président de la SL 6213 chez Resco, Alain Desjardins.

Le président de la section locale 9441 chez Samuel & Fils, Alain Paiement, a reçu avec fierté cette bannière. « C'est là qu'on voit la solidarité à l'œuvre. Ces ex-grévistes savent ce que nous vivons. C'est un honneur de recevoir cette bannière qu'on va afficher fièrement sur notre ligne de piquetage », souligne Alain Paiement.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

 

SOURCE Syndicat des Metallos (FTQ)

Renseignements : Clairandrée Cauchy, 514 774-4001, ccauchy@metallos.ca

LIENS CONNEXES
http://www.metallos.org/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.