/R E P R I S E -- Avis aux médias - Signal d'alarme auprès de la francophonie mondiale - « Le français est menacé au Québec par les affaiblissements imposés à sa législation linguistique » - Mario Beaulieu/

MONTRÉAL, le 29 juin 2012 /CNW Telbec/ - À l'occasion du Forum mondial de la langue française qui se tiendra du 2 au 6 juillet prochains, le Mouvement Québec français, présidé par Mario Beaulieu, et le Mouvement Québec français de la Capitale-Nationale, présidé par François Talbot, organisent plusieurs activités dont le but est de démontrer aux participants des quatre coins du monde que le français est menacé au Québec par les affaiblissements imposés à sa législation linguistique. Ils veulent faire contrepoids aux belles paroles relevant de la pensée magique des gouvernements québécois et canadien dont les déclarations sont contredites par les chiffres.

Manifestation au Centre des congrès de Québec

Dès lundi 2 juillet, une manifestation d'accueil à la francophonie aura lieu à 13 h (juste avant l'ouverture du Forum à 14 h), en face du Centre des Congrès de Québec (900, boul. René-Lévesque Est à Québec).

Le MQF y lancera un appel à la solidarité internationale et émettra un signal d'alarme quant à l'avenir du français au Québec, seul État majoritairement francophone de l'Amérique du Nord. «Contrairement à ce que disent Jean Charest et les libéraux au Québec ou Stephen Harper et les conservateurs au Canada anglais, le français est menacé plus que jamais au Québec, le cœur de la francophonie en Amérique du Nord. Sur l'Île de Montréal, la proportion des francophones selon la langue d'usage est de 54,2 %, soit 7,6 points de pourcentage de moins qu'en 1986 (61,8 %)» font valoir Mario Beaulieu et François Talbot.

Des représentantes et représentants des principaux organismes de promotion et de défense du français de la société civile québécoise participeront à cette manifestation de bienvenue à l'entrée du Centre des congrès et aux autres activités qui se tiendront tout au long de la journée : ateliers, conférences et kiosques en après-midi ainsi que spectacle en soirée. Notons les présences de Yves Beauchemin (écrivain et porte-parole du Mouvement Montérégie français), Louise Chabot (présidente de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Jean-Paul Perreault (Impératif français), Chantal Trottier (Mouvement national des Québécoises et des Québécois), Denis Trudel (comédien et porte-parole du Mouvement Montréal français), Gaston Bernier (Association pour le soutien et l'usage de la langue française, Société nationale des Québécoises et des Québécois), François Gauthier (Forum Francophone international), Pierre Demers (Ligue internationale des scientifiques pour l'usage de la langue française (LISULF), etc.

Plusieurs représentants des partis politiques seront présents notamment Yves-François Blanchet  (député du Parti Québécois de Drummond), Daniel Paillé (chef du Bloc Québécois), Louise Beaudoin (députée de Rosemont), Paolo Zambito (Option nationale) et Émilie Guimond-Bélanger (Québec solidaire).

Forum complémentaire de la société civile : discours, ateliers, kiosques

Dès 14 h 30 se tiendront des conférences, des ateliers et des kiosques d'information à l'Impérial de Québec (252, rue Saint-Joseph Est) et à l'École nationale d'administration publique (ENAP) (555, boul. Charest Est, Québec). Notons les conférences de Mario Beaulieu (enjeux de la défense du français au Québec), Gilles Laporte (historien), Pierre Curzi (nouvelle proposition de Charte) et d'Anne-Marie Beaudoin-Bégin (linguistique du français). Jean-François Vallée, Yves St-Denis, Gilles Rhéaume et plusieurs autres rappelleront les grands discours des Congrès de la langue française (1912 et 1937). Caroline et Virginie Hébert (anglais intensif en 6e année), Gérald Paquin (force d'attraction du français et de l'anglais au Québec), François Talbot (enjeux sociaux et luttes linguistiques), Simon-Pierre Savard-Tremblay (loi 101 au cégep, financement fédéral aux organismes combattant activement la loi 101 et entreprises à charte fédérale).

Table ronde avec l'ex-premier ministre du Québec

Au bistrot de l'Impérial de Québec, une table ronde organisée par Cap sur l'indépendance accueillera Bernard Landry, ex-premier ministre du Québec, Patrick Sabourin (chercheur à l'Institut de recherche sur le français en Amérique) et Éric Poirier (avocat et auteur d'un ouvrage sur l'évolution de la Charte de la langue française).

La soirée se terminera à l'Impérial de Québec par un spectacle populaire mis en scène par Serge Bonin avec des allocutions et présentations de poésie, d'histoire, de chansons et de musique. Citons Jack Robitaille, Camil Bouchard, Éva-Saïda Saheb-Ettaba, Valérie Boutin, Serge Bonin, Maxime Perron, Benoit Cliche, Sylvie Cantin, Catherine Dorion, Alexandrine Warren, Christian Jacques, Fabrice Tremblay, Claude Michaud, Caroline Desbiens, Mario Brassard, le Groupe DCL (Lucien Ratio), le Groupe SSSD (David Châteauvert) et DJ Décibel Franco.

La liste complète des activités est accessible au lien suivant : http://quebecfrancais.org/

SOURCE MOUVEMENT QUÉBEC FRANÇAIS

Renseignements :

Carole Lavallée
Cell. 514 826 6292 ou 514 839-4140
clavallee@carolelavallee.net

Profil de l'entreprise

MOUVEMENT QUÉBEC FRANÇAIS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.