/R E P R I S E -- Avis aux médias - L'Assemblée des Premières Nations et la Société de soutien à l'enfance et à la famille des Premières Nations réagiront à la décision du Tribunal canadien des droits de la personne en matière de protection de l'enfance/

OTTAWA, le 25 janv. 2016 /CNW/ - Le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, et la directrice exécutive de la Société de soutien à l'enfance et à la famille des Premières Nations, Cindy Blackstock, feront part de leur réaction à la décision attendue de longue date du Tribunal canadien des droits de la personne en ce qui concerne la discrimination à l'encontre des enfants des Premières Nations pris en charge. Cette décision sera annoncée mardi matin et affichée sur le site Web de l'APN à 9 h (HNE).

 

DATE : 

Mardi 26 janvier 2016



HEURE : 

13 h (HNE)



ENDROIT : 

Amphithéâtre national de la presse


150, rue Wellington, Ottawa (Ontario)

 

En février 2007, l'APN et la Société de soutien à l'enfance et à la famille des Premières Nations ont pris l'initiative exceptionnelle de déposer auprès du Tribunal canadien des droits de la personne une plainte alléguant que les services à l'enfance et à la famille dispensés par le gouvernement du Canada, notamment Affaires indiennes et du Nord Canada (maintenant Affaires autochtones et du Nord Canada), étaient déficients, inéquitables, et donc discriminatoires en vertu de la Loi canadienne sur les droits de la personne.

Cette plainte conjointe soutient que le gouvernement du Canada a depuis longtemps mis en pratique une politique selon laquelle un financement moindre est alloué aux services de protection de l'enfance dispensés aux enfants des Premières Nations dans les réserves en comparaison des enfants non autochtones. Les répercussions sont nombreuses pour les enfants et les familles, telles qu'illustrées par la statistique affligeante selon laquelle les enfants des Premières Nations pris en charge sont aujourd'hui plus nombreux que lors de l'apogée du système des pensionnats indiens.

Les audiences, au cours desquelles 25 témoins ont été entendus, se sont déroulées entre février 2013 et octobre 2014, et plus de 500 documents ont été déposés en preuve.

Des documents internes du gouvernement fédéral évaluent à 34,8 pour cent le manque de financement pour la protection de l'enfance et établissent un lien entre cette inégalité et les enfants placés en famille d'accueil parce que leurs familles ne bénéficient pas de services de soutien équitables.

L'Assemblée des Premières Nations est l'organisation nationale qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada. Suivez l'APN sur Twitter : @AFN_Comms, @AFN_Updates et consultez le site Web de l'APN à www.afn.ca.

La Société de soutien à l'enfance et à la famille des Premières Nations du Canada est un organisme national sans but lucratif qui effectue des recherches, développe des politiques et offre du perfectionnement professionnel aux enfants, aux jeunes adultes, aux familles et aux organisations des Premières Nations.

 

SOURCE Assemblée des Premières Nations

Renseignements : Jenna Young Castro, agente des communications de l'APN, 613-241-6789, poste 401, 613-314-8157 ou jyoung@afn.ca; Alain Garon, agent des communications bilingue de l'APN, 613-241-6789, poste 382, 613-292-0857 ou agaron@afn.ca.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.