/R E P R I S E -- « Le gouvernement conservateur doit annuler la réforme de l'assurance-emploi », clament des milliers de familles/

MONTRÉAL, le 23 févr. 2013 /CNW Telbec/ - L'appel à la mobilisation lancé par le Conseil provincial du Québec des métiers de la construction (International) et la FTQ-Construction a été écouté par des milliers de familles québécoises dans dix villes différentes. À Montréal, Trois-Rivières, Québec, Sherbrooke, Rimouski, Sept-Îles, Baie-Comeau, Saguenay, Rouyn-Noranda et Ottawa, les manifestants avaient un message unanime : « pour le bien-être des familles, pour le bien-être de l'économie canadienne, Stephen Harper doit annuler la réforme de l'assurance-emploi! »

Cette réforme s'attaque premièrement aux familles des chômeurs fréquents. Certains d'entre eux devront accepter de travailler à 70 % de leur salaire précédent. Cette baisse de revenu affectera la vie de toute leur famille. De plus, rien ne garantit qu'ils pourront par la suite retrouver un emploi au salaire précédent. « La réforme met la table à un appauvrissement systématique des travailleurs et de leur famille » ont affirmé Gérard Cyr, président du Conseil provincial (International) et Yves Ouellet, directeur général de la FTQ-Construction.

Pour M. Cyr, « le gouvernement Harper veut vider les régions du Québec des travailleurs spécialisés en leur enlevant le droit à un emploi à leur pleine valeur et leur permettant de pratiquer leur métier, même lorsqu'il est saisonnier. Cette attitude inacceptable coûtera des millions de dollars aux familles québécoises et nous allons lutter pour que le gouvernement recule. »

Les raisons de s'opposer à cette réforme se sont multipliées dans les dernières semaines selon Yves Ouellet. « Le gouvernement croit que tous les chômeurs sont des fraudeurs à moins d'avoir une preuve du contraire. On a appris cette semaine qu'il va même envoyer des fonctionnaires enquêter sur des chômeurs honnêtes. C'est odieux de présumer de la mauvaise foi des travailleurs qui ne demandent pas mieux que de pouvoir se trouver un emploi dans leur domaine », s'est-il exclamé.

Cette réforme aura des effets contraires à ces objectifs. « De plus en plus de familles réalisent les effets pervers de cette réforme. Le gouvernement conservateur doit admettre qu'il a fait une erreur. On ne peut pas prétendre que l'on met l'économie canadienne comme priorité d'un côté et travailler à appauvrir les familles canadiennes de l'autre! » a dénoncé le président du Conseil provincial (International).

La mobilisation contre la réforme de l'assurance-emploi continuera à prendre de l'ampleur au cours des prochains mois. À partir d'aujourd'hui, la pression sur les députés conservateurs ne fera qu'augmenter. « On ne s'arrêtera pas maintenant. Si les conservateurs ne veulent pas reculer, nous travaillerons pour qu'ils se retrouvent eux-mêmes au chômage lors des prochaines élections! » a averti le directeur général de la FTQ-Construction.

À propos de FTQ-Construction

La FTQ-Construction représente plus de 75 000 travailleurs et travailleuses de la construction. Avec une représentation de près de 44 %, elle est la plus importante organisation syndicale de l'industrie de la construction au Québec. www.ftqconstruction.org

À propos du Conseil provincial des métiers de la construction (International).

Fondé en 1964, Le Conseil provincial (International) regroupe quelque 44 500 travailleuses et travailleurs dans tous les métiers, spécialités et occupations reconnues de l'industrie de la construction. Ils sont répartis dans toutes les régions du Québec au sein de vingt-huit sections locales. Ses différents syndicats affiliés sont parmi les plus vieux au Canada et en Amérique du Nord, plusieurs ont dépassé le cap des cent ans d'existence. Sur le plan canadien et américain, le Conseil provincial (International) participe aux activités du Département des métiers de la construction qui représente pas moins de 400 000 travailleurs de la construction au Canada. Cette organisation syndicale réunit plus de 386 sections locales et conseils provinciaux au Canada et aux États-Unis représentant plus de 4 millions de membres.

SOURCE : FTQ-CONSTRUCTION

Renseignements :

Merlin Trottier-Picard, FTQ-Construction
Cell. : 514-912-1875
Courriel : m.trottier.picard@ftqconstruction.org

Nicolas Roussy, Conseil provincial (International)
Cell.  : 514-512-3235
Courriel : nicolas.roussy@cpqmci.org

Victor Henriquez, SFi Relations publiques
Cell.  : 514-377-1102
Courriel : victor@sfirp.com

Jean Laverdière, FTQ
Cell.  : 514-893-7809
Courriel : jlaverdiere@ftq.qc.ca

Profil de l'entreprise

FTQ-CONSTRUCTION

Renseignements sur cet organisme

Conseil provincial du Québec des métiers de la construction (International) - CPQMC-I

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.