Québec solidaire n'appuiera aucune augmentation pour les élu.es

QUÉBEC, le 12 nov. 2015 /CNW Telbec/ - Québec solidaire s'opposera à toute hausse de la rémunération globale de chacun.e des élu.es de l'Assemblée nationale, a affirmé la députée de Gouin et porte-parole du parti, Françoise David, en point de presse jeudi suite au dévoilement de deux projets de loi concernant les conditions salariales des député.es et les allocations de transition.

« Nous n'appuierons aucun projet de loi qui entraînerait une augmentation de la rémunération globale des député.es, ministres, présidents de commission ou tout autre élu de l'Assemblée nationale. Il est hors de question que les conditions des député.es s'améliorent alors que le gouvernement maintient les Québécois et les Québécoises dans l'austérité et fait des offres risibles aux employé.es du secteur public », a précisé Mme David.

Abolition de l'allocation de transition

Contrairement aux trois autres partis, la députée de Gouin estime que le projet de loi visant à abolir les allocations de transition ne va pas assez loin. « Adopté tel quel, le projet de loi 78 permettrait aux député.es qui ne se représenteront pas aux prochaines élections générales ou qui seront défaits, d'avoir accès à l'entièreté de l'allocation de transition même s'ils se trouvent un emploi. Québec solidaire proposera un amendement afin que des conditions restrictives concernant l'allocation de transition s'appliquent dès maintenant pour les députés de cette législature. Il est hors de question qu'un député continue de toucher son allocation après avoir trouvé un emploi! », a expliqué Mme David qui estime que les autres partis n'auront d'autres choix que d'appuyer son amendement.

Conditions de travail

Pour Mme David, le projet de loi 79, qui reprend les recommandations du rapport l'Heureux-Dubé, a l'immense avantage de rendre transparentes les conditions de rémunération des élu.es et de proposer plus d'équité. « La population a le droit de savoir qu'actuellement 16 000 $ de notre salaire est non imposable, que nous contribuons seulement à hauteur de 21 % à notre régime de retraite et que nous ne cotisons pas du tout à notre régime d'assurance collectif! De telles largesses doivent cesser! Il est grand temps que les élu.es fassent leur juste part comme les travailleurs et les travailleuses du Québec! »

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire

Renseignements : Stéphanie Guévremont, Attachée de presse | Aile parlementaire de Québec solidaire, sguevremont@assnat.qc.ca, (418) 473-2579

RELATED LINKS
http://www.quebecsolidaire.net

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.