Québec invite les entreprises à contribuer à l'intégration en emploi des réfugiés

MONTRÉAL, le 8 déc. 2015 /CNW Telbec/ - Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. Sam Hamad, et la ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, Mme Kathleen Weil, ont lancé un appel à la mobilisation des entreprises pour qu'elles participent à l'intégration en emploi des personnes réfugiées qui s'établiront au Québec prochainement.

Accompagnés de la présidente-directrice générale de la Fédération des chambres de commerce du Québec, Mme Françoise Bertrand, de la vice-présidente principale et porte-parole nationale de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante, Mme Martine Hébert, du président de Manufacturiers et exportateurs du Québec, M. Éric Tétrault, et du président-directeur général du Conseil du patronat du Québec, M. Yves-Thomas Dorval, les ministres ont invité les entreprises à offrir une première expérience de travail aux réfugiés syriens en utilisant un programme qui a fait ses preuves, le Programme d'aide à l'intégration des immigrants et des minorités visibles en emploi (PRIIME).

« La meilleure façon d'intégrer une nouvelle société, c'est d'y contribuer notamment en occupant un emploi. Les travailleurs réfugiés peuvent, par leurs expériences et leurs connaissances, enrichir nos entreprises et notre société, et ainsi participer à la croissance de notre économie. Les entreprises établies partout au Québec qui franchissent les frontières internationales pour conquérir les marchés étrangers doivent démontrer que leur ouverture sur le monde s'applique aussi à l'intérieur de notre territoire, ici, au Québec. Elles doivent participer à l'intégration au marché du travail des personnes venues d'ailleurs », a déclaré le ministre Hamad.

« En accueillant comme nous le faisons depuis des décennies au Québec des personnes réfugiées, notre souhait est que celles-ci rebâtissent leur vie et participent ensuite pleinement, en français, à notre développement et à l'essor de notre société. Une insertion professionnelle rapide est la clé d'une intégration réussie, c'est pourquoi le gouvernement du Québec entreprend de telles actions, comme celles qui sont annoncées aujourd'hui, pour encourager la participation des employeurs, tout en déployant les efforts nécessaires pour créer des milieux accueillants et inclusifs », a pour sa part affirmé la ministre Kathleen Weil.

De plus, le gouvernement du Québec a annoncé qu'il mettait en place une initiative afin de favoriser l'intégration en emploi des réfugiés syriens le plus rapidement possible. Les entreprises seront en effet invitées à offrir des emplois aux personnes réfugiées et à communiquer les postes disponibles au ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale en composant le numéro de téléphone 1 877 644-4545. Emploi-Québec veillera à mettre en lien les travailleurs disponibles et les entreprises qui se seront manifestées.

« Nous avons la certitude que les personnes réfugiées, à l'image de l'ensemble de la main-d'œuvre immigrante, représentent un atout pour répondre aux besoins du marché du travail, particulièrement dans un contexte où l'accès à la main-d'œuvre représente un défi de plus en plus important pour plusieurs secteurs d'activité. Nous invitons les employeurs, au sein de nos différents réseaux, à démontrer, une fois de plus, leur leadership et leur ouverture, en participant notamment aux initiatives mises en place aujourd'hui par le gouvernement du Québec », ont ajouté Mme Bertrand, Mme Hébert, M. Dorval et M. Tétrault.

« La démographie du Québec pose des difficultés importantes sur le plan de l'adéquation entre les compétences de la main-d'œuvre disponible et les besoins des entreprises. Les nouveaux arrivants représentent une source additionnelle de main-d'œuvre avec les Québécois actuellement sur les bancs d'école et contribuent à résoudre une partie de l'équation qui permettra au Québec de disposer de travailleurs qualifiés en nombre suffisant pour continuer à prospérer », a conclu le ministre Hamad.

À propos de PRIIME
PRIIME est un programme visant à permettreaux nouveaux arrivants et aux personnes issues d'une minorité visible d'acquérir une première expérience de travail nord-américaine. Il permet l'intégration durable dans un premier emploi dans leur domaine de compétence. Emploi‑Québec offre aux entreprises un appui financier pour soutenir l'accueil et l'intégration de travailleurs immigrants ou issus d'une minorité visible, nés au Canada ou à l'étranger, lors de leur première expérience de travail nord-américaine dans leur domaine de compétence. L'aide financière offerte couvre une partie du salaire de la personne embauchée et, à certaines conditions, peut également couvrir le coût de son accompagnement ou d'une formation d'appoint.

 

SOURCE Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale

Renseignements : Sources : Cynthia St-Hilaire, Attachée de presse, Cabinet du ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Tél. : 418 643-4810; Pierre-Olivier Herbert, Attaché de presse, Cabinet de la ministre de l'Immigration,de la Diversité et de l'Inclusion, Tél. : 514 873-9940; Renseignements : David McKeown, Direction des communications, Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Tél. : 418 646-0425, poste 61087

RELATED LINKS
www.travail.gouv.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.