Québec adopte la cible de réduction de gaz à effet de serre la plus ambitieuse au Canada

QUÉBEC, le 27 nov. 2015 /CNW Telbec/ - Le ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, annonce l'adoption par le gouvernement d'une cible québécoise de réduction d'émissions de gaz à effet de serre (GES) de 37,5 % sous le niveau de 1990 en 2030. À quelques jours de la Conférence de Paris sur le climat où sera négocié un nouvel accord mondial en la matière, le Québec exerce une fois de plus son leadership en annonçant la cible la plus ambitieuse au Canada.

« La cible que nous annonçons aujourd'hui est cohérente avec l'urgence d'agir et avec notre volonté de développer le Québec de façon durable et responsable. Elle fait aussi écho aux commentaires constructifs des différents groupes et des personnes qui ont pris part aux consultations publiques lors desquelles la nécessité d'une action rapide et concertée a fait consensus. Nous savons que le coût de l'inaction dépassera largement les investissements qui seront nécessaires pour réduire les émissions de GES et pour s'adapter aux conséquences des changements climatiques. Le Québec doit saisir cette occasion pour que nous puissions lutter, ensemble, contre les changements climatiques, afin d'assurer une qualité de vie à nos enfants. Faisons-le pour eux  », a déclaré le ministre Heurtel.

Une contribution exemplaire à l'effort mondial
Le Québec se positionne parmi les États fédérés les plus actifs en Amérique du Nord. Avec une empreinte carbone parmi les plus faibles sur le continent, le Québec contribue déjà de façon positive aux efforts mondiaux de lutte contre les changements climatiques. Au cours des 15 dernières années, il a adopté des cibles ambitieuses et s'est donné les moyens de les atteindre, notamment en créant le Fonds vert. Le Québec a ainsi réussi à diminuer ses émissions de GES de 8 % par rapport à leur niveau de 1990, en 2012, surpassant de 2 % l'objectif de réduction qu'il s'était fixé à cet horizon.

Pour 2020, le Québec s'est donné un objectif encore plus ambitieux, soit celui de réduire ses émissions de GES de 20 % sous leur niveau de 1990. Pour y parvenir, il a mis en œuvre une série de mesures, dont le marché du carbone qui constitue le fer de lance de l'action gouvernementale en matière de lutte contre les changements climatiques. La totalité des revenus de ce marché est versée au Fonds vert pour financer la mise en œuvre des mesures du Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques afin d'optimiser les bénéfices pour la société québécoise. D'ici 2020, 3,3 milliards de dollars seront investis au Québec afin de soutenir les entreprises, les municipalités et les citoyens dans leur transition vers un monde plus sobre en carbone et mieux adapté aux conséquences des changements climatiques.

Notons qu'en adoptant une cible de réduction de 37,5 %, Québec respecte l'engagement qu'il a pris aux côtés des dix autres États et provinces partenaires de la Conférence des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l'Est du Canada (CGNA-PMEC) envers une cible régionale de réduction d'émissions de GES de 35 % à 45 % sous le niveau de 1990 d'ici 2030. Elle place également le Québec sur la trajectoire de la réduction d'émissions de GES recommandée par le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) pour les pays industrialisés, laquelle a été reprise par le Protocole d'accord sur le leadership climatique mondial (Under 2 MOU) auquel le Québec a adhéré en juillet dernier, aux côtés d'autres États qui se sont engagés à réduire leurs émissions de GES de 80 % à 95 % d'ici 2050.

Un vaste projet de société
Afin de sensibiliser la population québécoise aux enjeux relatifs aux changements climatiques et d'encourager la population à passer à l'action, le gouvernement du Québec a récemment lancé une campagne sociétale sur le thème « Faisons-le pour eux », en référence à la nécessité d'agir pour nos enfants et pour les générations futures. Il est possible de consulter le site Web à l'adresse www.faisonslepoureux.gouv.qc.ca.

 

SOURCE Cabinet du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Renseignements : SOURCE : Marie-Catherine Leduc, Attachée de presse par intérim, Cabinet du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Tél. : 418 521-3911; INFORMATION : Relations médias, Ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Tél. : 418 521-3991


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.