Quatre nouvelles mises en lumière pour le Quartier des spectacles

MONTRÉAL, le 31 oct. 2013 /CNW Telbec/ - Le Partenariat du Quartier des spectacles est heureux d'annoncer quatre nouvelles mises en lumière qui animent désormais les façades de la Cinémathèque québécoise, du Cabaret Underworld, du 2-22 et de l'Église unie Saint-James. Celles-ci viennent s'ajouter aux 25 autres concepts d'éclairage architectural et scénographique qui composent jusqu'à ce jour le Parcours lumière du Quartier des spectacles avec la signature lumineuse commune.

Michael Snow signe l'œuvre permanente « Les Lumières » sur la façade de la Cinémathèque québécoise

Pionnière du Parcours lumière du Quartier des spectacles avec un éclairage dynamique de sa façade réalisé en 2009 par la firme de design d'éclairage Lightemotion, la Cinémathèque québécoise a récemment actualisé cet éclairage et inauguré, pour souligner son 50e anniversaire, une œuvre lumineuse imaginée par l'artiste multidisciplinaire Michael Snow.

La mise en lumière d'origine de la Cinémathèque est une métaphore de l'image en mouvement. A côté de l'éclairage blanc délicat de la partie patrimoniale du bâtiment, l'aile contemporaine a été transformée en une boîte lumineuse dynamique qui semble suspendue dans les airs comme une lanterne signalétique. Au centre, une marquise symbolique, composée de LED clignotant selon des séquences préprogrammées, fait apparaitre des séries d'ondulations et de figures lumineuses qui évoquent le défilement d'une bobine de film.

Michael Snow a utilisé cette toile lumineuse dynamique comme support de sa nouvelle œuvre, Les Lumières, qui animera de façon permanente la façade de la Cinémathèque. « Mon désir était de faire une œuvre à la fois cinématographique et unique. Les Lumières n'est pas chimique mais entièrement numérique. La lumière constitue la matière de base de l'œuvre. Elle est inspirée du travail des frères Lumière», explique celui que l'on considère comme l'une des figures les plus marquantes de l'art contemporain canadien.

L'univers caché du Cabaret Underworld a pignon sur rue

L'architecte lumière Ludovic Lefévère (UDO-design) a imaginé un concept d'éclairage qui signale ce lieu de spectacles excentré tout en conservant son caractère interlope.

Une composition de plaques perforées anime la marquise d'un halo de lumière rouge qui crée une transition entre l'univers du cabaret et l'espace public de la rue. La lumière, qui tour à tour filtre à travers cette structure perméable et s'y réfléchit, évolue dans son intensité et sa tonalité au cours de la nuit.

« Vous êtes plongé dans l'atmosphère underground du cabaret, autant de jour par la facture métallique un peu brutale de la marquise, que de nuit avec cette lumière qui essaie de s'échapper de son enveloppe semi-filtrante », commente son concepteur.

Le 2-22 devient littéralement le phare culturel de Montréal

Près de deux ans après son inauguration, le 2-22 habille ses deux façades d'écrans LED géants. La firme multimédia Moment Factory - studio de conception et de production d'environnements multimédias dont le talent a séduit des clients comme le Cirque du Soleil, Disney, Nine Inch Nails, Céline Dion, Madonna et Microsoft - a transformé les trois passerelles qui séparent chacun des étages de l'édifice en supports de communication.

Instigatrice de cette initiative, La Vitrine - l'organisme à but non lucratif qui se consacre à la promotion et à la vente des activités culturelles montréalaises - utilisera ces nouvelles installations pour diffuser alternativement des œuvres multimédias et la programmation culturelle montréalaise. Cette mise en lumière s'accompagne de l'éclairage architectural de l'entrée de l'édifice qui évoque l'ouverture d'un rideau de scène.

« Cette nouvelle illumination extérieure s'inscrit dans la continuité créative de la phase intérieure de La Vitrine, dont les installations interactives, incluant le catalyseur culturel, ont été conçues pour symboliser l'énergie artistique et culturelle de la métropole », précise Dominic Audet, partenaire et co-fondateur de Moment Factory.

Lumières sur la façade patrimoniale de l'Église unie Saint-James

Un nouvel éclairage architectural, conçu par CS Design avec la participation de UDO Design, Paule Boutin architecte, SIP, ambiance et réalisation net, met en valeur la façade de l'Église unie Saint-James, qui a été dégagée en 2005 grâce à la destruction des bâtiments commerciaux qui la masquaient depuis 1927.

Des sources lumineuses, fixées sur les bâtiments voisins pour ne pas endommager l'édifice classé monument historique, soulignent les détails de ce bel exemple montréalais d'architecture néo-gothique. Les lanternes qui encadraient l'entrée ont été reconstituées dans l'esprit d'origine. Un jeu de lumière fait également ressortir la riche palette des teintes rouge, bleue et violette des vitraux de la gigantesque fenêtre en rosace alors qu'un éclairage dynamique du parvis se transforme au rythme du temps. Des projections thématiques sont planifiées pour rappeler les dates clés du calendrier de l'église.

À propos du Parcours lumière du Quartier des spectacles

Amorcé en 2006, sous la direction artistique d'Intégral Ruedi Baur et Intégral Jean Beaudoin, le Parcours lumière a pour vocation de tisser un lien entre les différents lieux du Quartier des spectacles, participant ainsi à la construction de l'identité visuelle du Quartier. Il se décline en trois volets complémentaires : une signature lumineuse commune, un éclairage architectural et des projections vidéo.

Composée de deux alignements de points lumineux projetés au sol et formant un tapis rouge virtuel, la signature commune identifie les abords des lieux du Quartier des spectacles. Conçue par Photonic Dreams, elle est réalisée par la compagnie LEIG Lighting.

Variant d'un site à un autre, selon son histoire et sa vocation, l'éclairage architectural met en valeur plusieurs places et façades de bâtiments du Quartier des spectacles. Ce vaste chantier en cours a fait naître jusqu'à présent la mise en lumière de 16 lieux différents.

Neuf façades d'édifice sont consacrées à la projection de vidéos artistiques tout au long de l'année, faisant de Montréal un chef de file international de la diffusion des arts numériques. Chacune d'elles a été numérisée pour intégrer son architecture dans la création des artistes. Un parc d'une trentaine de vidéoprojecteurs est mis à la disposition des créateurs et des organisateurs d'événements. Récemment, il a été utilisé pour le numéro d'ouverture du Gala des Prix Gémeaux et par Moment Factory pour l'installation interactive Mégaphone qui projette sur la façade du pavillon Président-Kennedy de l'UQAM les mots tirés des discours des citoyens sur la promenade des Artistes. Et cet hiver, pour la deuxième année consécutive, la plupart des façades seront confiées à un seul créateur. Champagne Club Sandwich proposera un grand jeu animé intitulé Trouve Bob, qui s'inspire d'Où est Charlie.

Le contenu des projections est régulièrement renouvelé. On peut voir les projections du jeudi au dimanche à la tombée de la nuit. Une carte sur notre site web indique l'emplacement des sites de vidéoprojections.

Le Parcours lumière est le fruit de projets réalisés en co-direction artistique entre le Partenariat du Quartier des spectacles et les lieux de diffusion culturelle participants. Les concepts de mise en lumière ont pour objectif de valoriser de façon permanente chaque lieu, en utilisant les nouvelles technologies et dans une optique de développement durable. Provenant d'un budget accordé par la Ville de Montréal, la participation financière du Partenariat du Quartier des spectacles peut représenter jusqu'à 75% du coût des projets, à concurrence de 200 000$.

Reconnu pour son caractère novateur et écologique, le Parcours lumière a remporté plusieurs prix nationaux et internationaux et a fait la couverture de magazines spécialisés à travers le monde. Pour plus d'information : www.quartierdesspectacles.com/parcours

Des photos sont disponibles sur notre FTP :
ftp://remote.quartierdesspectacles.com/
Nom d'utilisateur : medias
Mot de passe : medias
Dans le dossier Mises en lumière octobre 2013

Ou en téléchargement : http://we.tl/8dJvJMwvYs

SOURCE : PARTENARIAT DU QUARTIER DES SPECTACLES

Renseignements :

Marie-Joëlle Corneau | marie-joelle.corneau@quartierdesspectacles.com | 514-348-9676

Profil de l'entreprise

PARTENARIAT DU QUARTIER DES SPECTACLES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.