Protection du mont Royal et des autres collines montérégiennes : une coalition politique se forme

MONTRÉAL, le 16 juin 2016 /CNW Telbec/ - Projet Montréal salue le leadership du maire de Saint-Bruno-de-Montarville, Martin Murray, qui vient de relancer les Assises montérégiennes, une initiative visant à établir une stratégie commune de protection et de mise en valeur des neuf magnifiques collines de la région, dont le mont Royal fait partie.

« Ces montagnes constituent des joyaux écologiques, riches en paysages et en patrimoine, qu'il faut mieux protéger et mettre en valeur. Les élus municipaux qui ont participé à l'événement organisé hier par le maire Murray ont pu remarquer que ces neuf collines subissent diverses formes de pressions. C'est pour cela que nous souhaitons développer une stratégie commune pour leur défense », a affirmé Alex Norris, qui a participé à la rencontre préparatoire en tant que représentant de l'Opposition officielle à l'Hôtel de ville de Montréal et membre de la Table de concentration du Mont-Royal.

Développement immobilier, implantation d'infrastructures collectives qui menacent l'intégrité des collines, espèces et insectes envahissants sont quelques-unes des menaces qui ont fait l'objet de discussions entre les différentes municipalités qui étaient présentes à la rencontre. La création de corridors fauniques, cyclables et touristiques entre les collines a également été discutée.

La prochaine étape prendra la forme d'assises qui auront lieu le 13 octobre prochain. C'est l'administration du maire Murray qui convoquera tous les acteurs concernés par la protection des Montérégiennes afin d'élaborer un plan d'action concerté. Rappelons que c'est à la suite de l'abolition de la Conférence régionale des élus de la Montérégie-Est, qui pilotait ce dossier, que le maire Murray a décidé de redonner vie aux Assises montérégiennes.

« Projet Montréal a constaté avec admiration le travail courageux réalisé par le maire Murray et son équipe afin de protéger l'intégrité du mont Saint-Bruno, notamment par son opposition au projet de développement immobilier dans le boisé des Hirondelles, un secteur à forte valeur écologique. Nul besoin de rappeler qu'à Montréal, le mont Royal fait face, lui aussi, à des pressions importantes. Ces menaces ont pris de l'ampleur récemment avec les projets du maire Coderre d'installer un terrain synthétique de 10 000 mètres carrés avec fûts de lumière industriels au parc Rutherford et d'installer 27 blocs de granite sur le mont Royal dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal. Nous devons, comme administrations publiques, apprendre des erreurs du passé qui ont eu pour effet d'amputer le mont Royal et d'autres collines montérégiennes de plusieurs de leurs espaces verts de grande valeur », a rappelé Alex Norris.

Pour plus d'information sur l'étude de caractérisation des collines montérégiennes produite dans le cadre de cette initiative, il est possible de consulter le site : lesmonteregiennes.ca.

 

SOURCE Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal

Renseignements : Marie-Eve Gagnon, Attachée de presse, Cabinet de l'opposition officielle, 514 872-0247 / 514 516-3120, marie-eve.gagnon@ville.montreal.qc.ca

RELATED LINKS
ville.montreal.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.