Projets de petites centrales: L'APNQL prône un marché réservé aux projets
pour les Premières Nations

WENDAKE, QC, le 5 juill. /CNW Telbec/ - L'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador (APNQL) se réjouit pour les communautés dont les projets ont été retenus par Hydro-Québec dans le cadre du Programme d'achat d'électricité de 150 MW d'énergie provenant de centrales hydroélectriques de 50 MW, dont l'annonce a été faite mercredi dernier. Sur les 13 projets acceptés, six (6) concernent des communautés de Premières Nations.

Les projets autochtones acceptés sont répartis dans trois communautés innues et une communauté atikamekw. Deux projets proviennent du Conseil des Innus de Pessamit et se dérouleront sur la rivière du Sault-aux-Cochons. Le Conseil des Montagnais du Lac-Saint-Jean (Mashteuiatsh) a également soumis deux projets, dont un sur la rivière Ouiatchouan et l'autre sur la rivière Mistissini. La communauté innue d'Ekuanitshit bénéficiera du développement d'une mini-centrale sur la rivière Sheldrake alors que la société Atikamekw en commandite Manouane Sipi exploitera la rivière Manouane.

Toutefois, plusieurs projets soumis par les Premières Nations n'ont pas été retenus dans le cadre de cet appel d'offre destiné aux municipalités et communautés autochtones. "Nous devons aller plus loin, stipule le Chef de l'APNQL, Ghislain Picard. Compte tenu de nos droits sur les territoires et de la qualité des projets proposés par de nombreuses Premières Nations, nous souhaitons la mise sur pied d'un marché d'achat d'énergie par Hydro-Québec dédié aux Premières Nations. Nos communautés en bénéficieraient tout autant que l'ensemble de la société québécoise."

Les territoires des Premières Nations ont un potentiel de développement énergétique très vaste, tout comme le potentiel de création et d'innovation des communautés autochtones. C'est donc pourquoi il est justifié de demander à Hydro-Québec de mettre en place un marché spécifique d'appel d'offre pour des projets hydroélectrique ou autre réservé exclusivement aux Premières Nations, gardiennes de territoire depuis des temps immémoriaux. "Les communautés ont besoin de projets de ce genre pour mener un développement social et spatial respectueux et surtout lié aux besoins sur le terrain", a déclaré le Chef Picard.

À propos de l'APNQL :

L'APNQL est l'organisme régional qui regroupe les 43 Chefs des Premières Nations du Québec et du Labrador. Pour information : www.apnql-afnql.com.

SOURCE Cardinal Communication

Renseignements : Renseignements: Éric Cardinal, Conseiller aux communications, 514 258-2315 (cell.), eric@cardinalcommunication.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.